( 1 Vote ) 

 

Le 18 mai 2011, en début de nuit, sur le poste de combat avancé (COP) 46, un militaire français est décédé et quatre autres ont été blessés par l'explosion accidentelle d'une munition.

L'explosion a eu lieu alors que les militaires, appartenant au 2e Régiment d'infanterie de Marine du Mans, se préparaient à embarquer dans leur véhicule blindé pour partir en patrouille de nuit dans le sud de la Kapisa, dans le cadre de l'opération Endurance. Cette opération, conduite en coordination avec les forces de sécurité nationales afghanes, vise à maintenir une présence permanente dans cette zone au profit des populations.

Un militaire du rang est décédé et quatre de ses camarades ont été blessés par l'explosion. Ils ont été immédiatement pris en charge et évacués vers l'hôpital militaire de Kaboul. Leurs jours ne sont pas en danger.

La prévôté a ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances exactes de cet accident.

Sources : EMA

( 1 Vote ) 

"L'ennemi face à vous partout a reculé"

 

Le colonel Heluin, chef de corps du 2e Rima du Mans et patron du bataillon Richelieu, a décoré onze soldats dimanche après-midi, lors d'une cérémonie sur la FOB Tora, dans le district de Surobi.

A l'occasion du 8-Mai, un adjudant-chef du 2e Rima a été décoré de la Valeur militaire, cinq soldats du bataillon Richelieu ont reçu la Médaille des blessés et cinq autres la médaille de l'Isaf.

Cette médaille otanienne a d'ailleurs été remise à tous les marsouins de la 2e compagnie du 2e Rima . Des soldats jugés "tenaces et imprévisibles" par leur chef qui les a engagés à poursuivre leur mission: "rendre ce pays plus sûr".

Nihil Obstat

"L'ennemi face à vous partout a reculé", a ajouté le colonel Heluin dans son ordre du jour n°13.

source P.Chapleau  ligne de défense

( 1 Vote ) 

Hommage au Caporal-chef Alexandre RIVIERE.


Le jeudi 28 avril 2011, s'est déroulée au 2ème RIMa, la cérémonie nationale d'Honneurs militaires en hommage à notre jeune Frère d'Armes, le caporal-chef Alexandre RIVIERE,

mort pour la France, le 21 avril 2011 en Afghanistan.

TOUS les drapeaux de la Sarthe étaient là.

 

Cette cérémonie simple, poignante et émouvante, qui a réuni la « grande famille coloniale »était présidée par monsieur François FILLON, Premier ministre.

 

Emotion, recueillement et fraternité en sont les « maîtres-mots ». De très nombreux messages de sympathie et de condoléances ont été reçus et transmis à la famille, témoignages

indéfectibles de la solidarité qui nous unie.

 

 

Repose en Paix mon cher Alexandre. Que Dieu te garde à Ses côtés

le PDF:ICI

Photos source Jacky Mauboussin

( 1 Vote ) 

 

Le 22 avril 2011, un C135 FR de l'armée de l'Air équipé du kit médical Morphée a atterri sur l'aéroport de Paris Orly.

A son bord, les militaires blessés en Afghanistan deux jours plus tôt.A bord de l'appareil, outre l'équipage, se trouvaient quatre médecins (dont deux anesthésistes réanimateurs), cinq infirmiers (dont trois infirmiers anesthésistes), un sous-officier spécialiste en maintenance du matériel médical et deux convoyeuses de l'air.

A l'arrivée de l'aéronef à l'aéroport d'Orly, les blessés ont été accueillis par le chef d'état-major de l'armée de Terre. Les militaires rapatriés ont été pris en charge immédiatement et emmenés vers les hôpitaux militaires de la région parisienne.

Le module de réanimation pour patient à haute élongation d'évacuation (Morphée) est un kit médical spécialisé qui peut être installé dans un Boeing C135 en moins de dix heures. Ce kit, acquis en juillet 2006 par l'armée de l'Air, offre un niveau élevé de médicalisation à plusieurs blessés. Morphée dispose ainsi du matériel permettant de réaliser des réanimations ventilatoires, des transfusions codifiées et des échographies.

L'intérêt de Morphée consiste à rapatrier en France des blessés déjà pris en charge médicalement sur place, tout en assurant une continuité des soins.

Sources : EMA


( 1 Vote ) 

 

 

Les neuf soldats français blessés dans l'explosion d'une mine artisanale en Afghanistan mercredi,vont être rapatriés "en fin de journée" jeudi, selon le porte-parole de l'état-major, le colonel Thierry Burkhard.

"Un appareil décollera en fin de journée. Ils rentrent tous" les neuf. Parmi les neuf marsouins blessés, trois ont été grièvement touchés, a-t-il confirmé. Ils ont été évacués "sur un poste de combat avancé", puis vers l'hôpital militaire français de Kaboul, où ils se trouvaient mercredi.

Le plan Morphée activé. Un C-135FR des forces aériennes stratégiques (FAS) devrait quitter la base d'Istres en fin d'après-midi en direction de l'Afghanistan pour procéder à l'évacuation. Cet appareil rapatriera les 9 blessés, même si leur état ne justifie pas

Les blessés ont été rapatriés ce matin 22 avril  et ont été dirigés vers les hôpitaux militaires de Percy, de Bégin et du Val de Grâce. Ils pourront faire l'objet de vos visites, à partir du lundi 25/04.

 

Lire la suite : Morphée Nous Ramène Nos Marsouins Blessés

( 1 Vote ) 

Un livre d’or sera mis en place ce vendredi 22 avril à 17H00

Pour ceux qui souhaitent témoigner leur sympathie.

Ce livre d'or se trouve à l'entrée des jardins du bureau environnement social et humain, présentez-vous à l'entrée du régiment, pour y être dirigé.

Site accessible tous les jours de 09h00 à 20h00

Dons pour la famille du Caporal RIVIERE.

Un bureau sera ouvert pour vous permettre d'adresser vos dons à la famille aux heures fixées ci-dessous :

Samedi 23 avril de 09h00 à 16h00

 

Lundi 25 avril de 14h00 à 17h00

 

Mardi 26 avril de 9h00 à 12h00

Les points de contact sont

Mme MOINE (0699606834)

Cellule info famille 02 43 54 62 29

LTN FERMAU 06 62 27 46 66

Pour les personnes qui ne pourraient pas se déplacer et qui souhaiteraient faire un don, vous pouvez envoyer un chèque.

Ordre du chèque: Cercle mess 2°RIMa

Adresse d'expédition: 2°Régiment d'Infanterie de Marine Caserne Martin des Pallières 72470 Champagné.

( 1 Vote ) 

Hommage à Notre Frère d'Arme Alexandre RIVIERE

 

Mercredi 20 avril 2011, en fin d'après-midi, une compagnie du groupement tactique interarmes (GTIA) Surobi était engagée dans une mission de contrôle de zone au Sud de la Kapisa. Elle participait à l'opération Endurance et se trouvait dans la région du village de Payendakhel lorsqu'un véhicule blindé, un véhicule de l'avant blindé (VAB), a été touché par l'explosion d'un engin explosif improvisé (IED).

Dix militaires français appartenant au 2e Régiment d’infanterie de Marine (2e RIMa) du Mans ont été touchés à bord du VAB par l’explosion, un est décédé sur place et trois autres ont des blessures sérieuses.

Les blessés ont été immédiatement pris en charge par l’équipe médicale sur place, évacués sur le COP Hutnik, à quelques kilomètres de là, d’où ils ont été transportés en hélicoptère vers l’hôpital militaire français de Kaia à Kaboul.

Le militaire décédé, caporal au 2e RIMa, est le 56e militaire français mort en Afghanistan depuis 2001.

Sources : EMA 2011

Condoléances de La Présidence de La République : IcI

( 1 Vote ) 

L'équipe Vétéran 1 du 2ème RIMA  fait première au classement général et au catégoriel France du championnat national de cross de l'Armée de Terre.

PAWLAC 10ème. MARLE 11ème. HINET 13ème (pour info: 12 jours seulement après qu'il ait participé aux  Mondiaux des 100km, où il termine 29ème !). DEBRONDO 22ème. REGNAUD 38ème. GRONDIN 54ème.

P1030019

L'equipe est qualifiée pour les championnats inter-armées qui se dérouleront les 16-17 février 2011 à l'ENSOA.

 

Bravo à tous nos "vaillants sportifs" qui portent "hauts et fiers" les couleurs du grand 2
 

                                                                                ORDRE DU JOUR N° 4


 Officiers, sous-officiers, caporaux-chefs, caporaux, marsouins et personnels civils
  du 2éme régiment d'infanterie de marine

lcHELUIN

Cette semaine marque la fin de la préparation du régiment pour les défis qui lui sont lancés.
  Vous vous êtes dépensés sans compter pour atteindre les objectifs fixés, pour honorer tous les rendez-vous. Tout
 cela s'est toujours passé dans un excellent esprit. Vous êtes tous à la hauteur des attentes que j 'avais en vous. Tant
  pour les missions en Afghanistan qu 'en métropole, vous avez toute ma confiance.

l ordre du jour  :ICI


Le Battle Group RICHELIEU a été totalement validé pour la mission Afghanistan. Ses unités ont été contrôlées au
CENTAC et son centre opérations, évalué une première fo is à Mailly, a vu sa va lidation avant projection
confi rmée samedi dernier. Ceci clôture un cycle de plus de 6 mois de mise en condition avant projection qui vous a
vu passer dans la quasi-totalité des centres d' entrainement et d'aguerri ssement de l'armée de terre. Ces passages en
centre ont été accompagnés par de nombreux stages individuels et de formations spécifiques. Simultanément, le
régiment s' est mi s en ordre de bataille, imposant à certa ins de quitter leurs cadres, leurs marsouins ou leur
compagni e. Je suis consc ient des efforts que vous avez consentis pour parvenir à ce résul ta t. Ce premier succès
nous impose de ne pas baisser la garde. Restons modestes, profitons tous des dernières semaines pour parfa ire
certains savo ir-fa ire et maintenons notre condition physique. La rusticité du 2' "'' de Marine ne doit pas être qu' une
légende.

( 1 Vote ) 

Dans le cadre de la projection du GTIA « Richelieu » armé par le 2ème RIMa en Afghanistan, le Battle Group a effectué un exercice préparatoire à sa projection, au CENTAC du 18 août au 2 septembre.

 

images/stories/Le_grand_2/Cardinal-Richelieu-On-The-Sea-Wall-At-La-Rochelle-1881.jpg

Cette phase d’entraînement au camp de Mailly a consisté à confronter le GTIA à des situations tactiques reproduisant aussi fidèlement que possible les insurgés en présence et leurs modes d'action dans le cadre d'un thème général s'approchant de la situation locale.

S’appuyant sur les infrastructures, la pédagogie et l’expertise du CENTAC, marsouins, bigors et sapeurs de marine ont bénéficié de moyens à la hauteur de leur mission prochaine : aviation, drones, hélicoptères, et blindés sur le terrain.

images/stories/pdf/centac 6.jpg

Pour autant, le point essentiel durant cette mise en condition avant projection est également la cohésion. Celle-ci nécessite de vivre ensemble sur le terrain afin d’apprendre à se connaître au mieux et de créer des automatismes de fonctionnement.

Habitués à travailler ensemble et réunis autour de la même culture d’arme dans la même brigade, marsouins, bigors et sapeurs de marine n’en oublient pas la culture d’ouverture de la « colo » pour accueillir leurs camarades « métro », notamment les fantassins du 92ème RI.

Après plus de 4 mois de formations individuelles spécifiques, le GTIA Richelieu a su synthétiser ce travail en amont en démontrant sur le terrain sa capacité opérationnelle, sa rapidité et son efficacité.

images/stories/pdf/centac7.jpg

Avec humilité, le GTIA « Richelieu » reste conscient des efforts à fournir. Le DAO de Canjuers, dernier rendez-vous avant la projection, a déjà débuté fin septembre.

Début décembre, 500 marsouins du camp d’Auvours rejoindront la Surobi, renforcés pour l’essentiel par un escadron blindé du RICM, de trois sections du 6ème RG, de 2 sections de tir du 11ème RAMa et d’une section VBCI du 92ème RI.

 

images/stories/pdf/centac 8.jpg

images/stories/pdf/centac 9.jpg

 

Lieutenant GRAILLAT (2ème RIMa).

( 1 Vote ) 

Le régiment a organisé, le samedi 25 septembre, une journée « famille » placée sous le signe de la convivialité et de la bonne humeur.

Au total, plus 650 personnes ont participé avec le sourire aux différentes activités proposées : découverte des clubs CSA, stands pour petits et grands, démonstration de combat et de maîtres chiens et déjeuner dans les jardins du foyer.

Merci à toutes les familles et à tous les marsouins présents dans les stands ou derrière les cuisines pour la réussite de cette journée de cohésion.

images/stories/pdf/arrivant1.jpg

arrivant_02

 

 

 

Lieutenant GRAILLAT (2ème RIMa).

Sous-catégories

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 61 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook