( 9 Votes ) 

Serval

 « La » ZEIGER !!!

 

« La » CAPDEVILLE !!!

 

Le mardi 21 mai, les « Anciens » étaient au « rendez-vous » afin d'honorer leurs jeunes et dignes « héritiers » (Chameaux et Scorpions aux ordres du capitaine ZEIGER et Atlas aux ordres du capitaine CAPDEVILLE) ayant glorieusement participé avec « Fidélité et Honneur... », depuis le 12 janvier, aux missions de l'opération SERVAL.

 

 Ordre du jour n°7: Ici

 

 

« Salut l'Artiste. Au boulot, maintenant, au sein de l'Amicale » !!!

 

Ordre du jour N°8: Ici

 

 

Lors de cette cérémonie empreinte d'émotion et de respect, l'Adc CUTTAIA et le Sch CHAMBON se sont vus décerner la Médaille Militaire, et notre camarade l'Adc (er)SIMONIN a fait ses adieux aux armes après 40 années passées, au service de la France,sous l'Ancre d'Or. Quel plus beau « passage de témoin » !!!...

 

 

( 4 Votes ) 

Ce concert de la Musique Principale des Troupes de Marine s'est déroulé le mercredi 22 mai au Palais des Congrès du Mans.

 

 

 

 

Cette soirée, dédiée à l'entraide, a vu l'intégralité des bénéfices reversée à l'Association « Terre Fraternité » qui oeuvre pour les blessés de l'armée de terre en opérations, en service, à leurs familles, et aux familles des décédés en service (certains de nos marsouins du régiment peuvent personnellement témoigner de son soutien).

 

( 8 Votes ) 

Monument d’Auvours

 

 

 

 

( 7 Votes ) 

 JPO Camp d'Auvours  2013

 

 

Concert de bienfaisance (musique des TDM) : le mercredi 22 mai 2013, 20H00, Palais des Congrès (Le Mans). Tarif : 10 euros. TOUS les bénéfices seront INTEGRALEMENT reversés à l'association Terre Fraternité (aide à tous nos blessés et leurs familles).

 Les "50 ans du 2 en Sarthe" : le 24 mai 2013, de 11H00 à 22H00, Place de la République (Le Mans). Démonstrations statiques et dynamiques, projection de films et de photos......

 JPO: samedi 25 mai de 10H00 à 21H00 et dimanche 26 mai de 11H00 à 19H00 (Camp d'Auvours).

"tombola exceptionnelle" cette tombola est organisée  par l'amicale des anciens du 2, et qu'il y aura de très nombreux et "très beaux" lots à gagner (par exemple : le 1er lot est une Renault CLIO.........). Tarif du billet : 2 euros.

( 10 Votes ) 

Plusieurs centaines de soldats des régiments de la 9e brigade d'infanterie de marine sont en opérations dans le nord du Mali, dans l'Adrar des Ifoghas.

 

 

 

Ils quadrillent ce massif inhospitalier pour localiser et détruire les derniers groupes djihadistes. Notre correspondant au Mali, François Rihouay, les a accompagnés en fin de semaine dernière. Voici les images de la vallée de Terz où les soldats du 2e RIMa du Mans déjouent les pièges laissés par les djihadistes dans un environnement « martien » de pierres et de sable, sans végétation.

source: François Rihouay pour Ouest France

 

   Le marathon guerrier du 2e RIMa au Mali jeudi 28 mars 2013

 Environ 150 marsouins sont engagés dans les combats dans le nord du Mali. Environ 150 marsouins sont engagés dans les combats dans le nord du Mali. Tessalit

  Jean (1) est épuisé. Il a les épaules meurtries, les pieds en compote. Le dos éreinté. Comme la plupart de ses compagnons d'armes du 2e RIMa, le jeune soldat de 21 ans a le nez brûlé par les coups de soleil à répétition. « Ça monte, ça descend. Il fait chaud, très chaud. Mais on avance », souffle le 1re classe en souriant, depuis la plus haute ligne de crête de la vallée. Engagés au sein de l'opération Serval depuis le 11 janvier, les « chameaux » participent à une guerre éclair. Partis de Bamako, la capitale du Mali, ils ont traversé Tombouctou, Gao, pour arriver dans la région de Tessalit.

Ils quadrillent maintenant l'Adrar des Ifoghas, bastion d'Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), dans l'extrême-nord du pays. « Dans ces vallées, nous avons basculé en mode guerre », explique le capitaine Grégory. Deux soldats ont été blessés par des éclats de grenade, début février, à Gao. Mais c'est bien dans ces reliefs escarpés du nord du Mali que l'infanterie de marine a rencontré la plus forte résistance ennemie. « Ça a chauffé pour nous », rapporte un adjudant, avant de s'engouffrer dans un véhicule drapé de poussière.

Au coeur de la saison sèche, les Sarthois escaladent les monts, scrutent les oueds et défilent dans les talwegs qui abritent l'essentiel de la force djihadiste. Objectif : « Appuyer le travail du génie militaire, localiser et éliminer les éléments résiduels ennemis », détaille le capitaine, juché sur un poste d'observation discrète de la vallée.

Deux cents mètres au-dessus de lui, les tireurs d'élite affectés à la section balayent, de leurs lunettes de précision, les buissons et anfractuosités de roche à portée de tir. Couchés sur la pierre, pendant quatre heures. Il fait 54 °C. « Ça monte à plus de 60 °C, avec la réverbération du soleil sur les cailloux », lance une voix depuis sa cache. « Justement, on va manquer de flotte », anticipe le chef du groupe, en grimaçant sur sa musette. Pas question pour autant de rejoindre les véhicules, 700 mètres plus bas. L'ordre est de tenir la position. Et de puiser, encore un peu plus, dans des réserves physiques bien entamées. « Ça tire sur la corde, mais ça va pour l'instant », assure Ronan, de retour au campement. La nuit tombe sur la vallée du Terz, et le marathon continue... DL; François RIHOUAY. DL;

( 2 Votes ) 

 

 

Depuis le 28 janvier et jusqu'à ce vendredi 1er février, le 2e régiment d'infanterie de marine, basé à Champagné (près du Mans), accueille une compagnie britannique du 42 Royal Marines Commando, unité avec lequel le RIMa est jumelé.

 

 

Cette compagnie de britanniques (la "M Coy") est composée de deux sections et d'une section d'appui. 80 Britanniques au total sont présents à Champagné. Pendant cette période, marsouins et Royal Marines ont travaillé ensemble. Au menu: ateliers d'instruction, exercice conjoint sur le terrain dont une infiltration menée avec des éléments des sections indistinctivement français ou britanniques, séance de tirs en FELIN (photo ci-dessus).

 

 

La semaine s'est terminée ce matin par un parcours d'aguerrissement collectif organisé par le bureau des sports du 2e RIMa. Sous une pluie fine, un léger vent glacial, bref un temps sarthois... Heureux Marsouins du 2e RIMa en opérations au Mali!

source Philippe Chapleau ligne de défense

42° commandos

( 5 Votes ) 

Le 2° RIMA Remercie LE MANS Métropole Pour Son Soutien

 

 

Le chef de corps du 2e RIMa, le colonel Christophe Paczka, remercie Monsieur Jean-Claude Boulard, maire du Mans et président Le Mans Métropole, pour les marques de soutien apportées alors que ses hommes sont déployés au Mali. La ville du Mans a toujours encouragé ses marsouins, une histoire qui dure depuis 50 ans maintenant, et un lien qui ne cesse de se renforcer.

 

Pour nos militaires professionnels, partir en mission au service de la France constitue le cœur du métier. Cet engagement s'intègre dans les traditions des Troupes de Marine qui sont appelées à intervenir à travers le monde en toutes circonstances. Leurs familles savent, par expérience, qu'elles bénéficient de l'appui des Manceaux et de l'ensemble des sarthois : ce soutien est primordial.

 

 

( 5 Votes ) 

Les Chameaux a Bamako

 

 

 

a revoir sur M6 Replay: ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

( 6 Votes ) 

« Et si on faisait parler la Foudre » !!!

 

 

 

 

Depuis début juin, la compagnie d'éclairage et d'appui a poursuivi son entraînement tout en participant à des phases d'instruction.

La CEA a ainsi envoyé plusieurs stagiaires à la FSE infanterie organisée par la 2ème compagnie, puis la SRR a encadré une FGE du 18 juin au 27 juillet. Ce stage, placé sous le signe de la rusticité (5 semaines de bivouac à Saint-Hubert) s'est conclu par un raid dans la zone de Saint-Malo et du Mont Saint-Michel.

 

( 3 Votes ) 

 

Apres une mission de courte durée effectuée à Djibouti, les chameaux de la 1ère compagnie, retrouvent le quartier AUVOURS le 25 juillet 2012 où ils enchaînent la passation de commandement entre le capitaine MANDEREAU et le capitaine ZEIGER.

 

( 9 Votes ) 

 Journée du Souvenir  9 Novembre 2012

 

 

 

Le vendredi 09 novembre, l’amicale était « aux côtés » de ses jeunes Frères d’Arme, afin de rendre Hommage à tous les « Morts pour la France » du 2ème RIMa depuis sa professionnalisation (que ce soit en « service » ou en « opérations extérieures » -Tchad, Mauritanie, Sénégal, Côte d’Ivoire, ex-Yougoslavie, Afghanistan…-). Tous ont fait le Sacrifice Ultime. Ils sont allés « au bout » de leur engagement et de leur foi en la Patrie.

Cette cérémonie simple, sobre, émouvante et poignante (en présence des familles de nos disparus) a permis à la « grande famille du 2 » de « communier » et de se « souvenir » ! Les noms de tous nos camarades disparus sont, à jamais, gravés dans notre mémoire collective : puissent-ils servir de guide et d’exemple à tous nos jeunes marsouins !

                                             Nous ne les oublierons jamais.

 

Sous-catégories

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 58 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook