( 4 Votes ) 

JOURNEE DES FAMILLES.

 

Le 28 septembre, le régiment a organisé la traditionnelle « Journée des Familles ». Sous un soleil radieux (eh oui, il ne pleut pas toujours en Sarthe !!!), les « nouveaux arrivants » ont découvert le 2ème RIMa, leur futur environnement et toutes les facilités mises à leur profit. Le Grand 2 est une « grande famille » ; il l’a encore prouvé en cette occasion.

 

 

              « Les Anciens… »                           

 

… et …                      « Les Nouveaux » !!!

 

 

Bienvenue à vous toutes et vous tous, à bord de ce bien beau « Vaisseau ». Les flots seront quelquefois « agités », mais le « capitaine à la barre » saura, en permanence, vous guider sur le « bon cap » !!!

 

( 6 Votes ) 

Le 26 septembre, le régiment a rendu un vibrant hommage au Cch Gigitau MAKA (président des EVAT) qui, au terme de 25 magnifiques années passées sous « l’Ancre d’Or », quitte le service actif.

 

                                  

                                   « Honneur à toi Gigitau ».                  « Fierté et… beaucoup d’émotion ».

 

 

Entouré de ses cadres, de ses pairs et de ses Frères d’Armes éternels, le Cch MAKA s’est vu rendre, à juste titre, les honneurs qui lui étaient dus. Nul doute que cette journée empreinte de souvenirs, d’émotions et de partage, restera à jamais gravée dans sa mémoire.

 

                                 

                                  « Très belle complicité ».                 « Fini de rire, il faut manger maintenant… »

 

 

« Gigitau, tu es et tu seras pour toujours, un exemple à suivre par tous les jeunes marsouins qui vont désormais prendre ta relève. Tu leur as tracé la voie à suivre. A eux de se montrer à ta hauteur ».

  « Très bonne et très heureuse retraite Gigitau. N’oublie pas que tu fais partie de la grande famille des amicalistes. Tu as donc encore, dans leurs rangs, du « boulot » devant toi »... » !!!

Le président.

Ordre du Jour N° 6 : ICI

 

 

 

( 2 Votes ) 

Le 4 juillet 2014, le général commandant la 9e BIMa m’a investi à la tête de notre prestigieux régiment.
Chaque jour, je mesure l’espoir et la confiance que vous m’adressez.

 

 


Au cours de mes premières semaines à la tête du 2e RIMa, j’ai pu aller à la rencontre des uns et
des autres pour comprendre et résoudre les difficultés auxquelles nous faisons face, vous donner mon intention et mes axes d’effort pour ces deux années et vous dire combien j’ai confiance en vos qualités et vos forces qui nous permettront de tenir le cap dans la tempête.
Durant ces deux années, j’orienterai mon action selon trois axes :
- améliorer inlassablement la capacité opérationnelle du régiment pour qu’il soit en mesure de répondre à toutes les sollicitations opérationnelles
- faire en sorte que l’on se sente bien au régiment et au camp d’Auvours. Cela concerne les militaires, leur famille et nos anciens.

 

 

 

( 4 Votes ) 

Bazeilles 2014 au 2° RIMa

 

 

 

 Le  04 septembre, entourée de ses « jeunes Frères d’Arme » et en présence de l’attaché dedéfense  de  Corée,  l’Amicale  a  commémoré  avec  ferveur  et  recueillement  le  144èmeanniversaire  des combats de BAZEILLES, et  rendu un vibrant Hommage à TOUS nosmorts, qu’ils soient du Régiment et du Bataillon de Corée.

 

N’oublions jamais le Sacrifice de nos Anciens. Qu’il serve, et c’est le cas, de guide, de référence et d’exemple à suivre par nos jeunes « successeurs ». Ces derniers nous le prouvent régulièrement. Merci et RESPECT à eux.

 

( 4 Votes ) 

Jeux de Bazeilles 2014

 

 

 

 

( 3 Votes ) 

 

" Salut, ô premiers morts de nos premiers combats,

Ô vous tombés au seuil de la grande espérance,

dont palpite le cœur ébloui de la France…

Héros, je vous salue et ne vous pleure pas. "

"Henri de Régnier"

 

 

 

 

ORDRE

Le Corps Colonial a , pour la première fois, l’honneur de se trouver réuni en corps d’armée de campagne.

Le Général commandant le C.A. salue ces vielles troupes de l’infanterie et de l’artillerie coloniale.

Il salue également les nouveaux venus : sapeurs du génie, déjà rencontrés sous tous les climats d’Afrique et d’Asie ; 3° chasseurs d’Afrique, aussi fiers que nous de se souvenir que, le même jour, ses charges d’Illy et notre défense de Bazeilles ont sauvé l’honneur.

Demain, le Corps d’armée franchira la Meuse. Souvenez-vous , Marsouins et Bigors, que vos anciens de Bazeilles, dans cette vallée de la Meuse, vous ont laissé leur exemple à suivre, leur mort à venger, la victoire à ressaisir.

Pensez enfin vieux coloniaux dont les poitrines médaillées ont affronté le feu des quatre coins du monde pour doter le pays de territoires nouveaux, que, cette fois, vous combattez pour la Patrie elle-même, son honneur, son existence et sa plus grande gloire.

Fait au Q.G. de Dombasle en Argonne le 14 août 1914. Le Général de DivisionCommandant le Corps d’Armée Colonial,

Signé : Lefèvre

 

lire la suite LA BATAILLE DE LA SEMOIS ET DE VIRTON ( source village Tintigny)  : ICI

 

Ecrit "à chaud" en juin 1929 sur les combats de Rossignol (source  Jean-Louis Philippart.) : ICI 

 

La plaquette de FNAOMACTDM sur l'engagement des combats du corps d'armée colonial : ICI

 

 "Rossignol s'est arrété de chanter à comander" : ICI

 

 

 


 

( 4 Votes ) 

ORDRE DU JOUR N°1

 

 

 

 

Officiers, sous-officiers,caporaux-chefs,caporaux, marsouins et personnel civil du 2° Régiment d'Infanterie de Marine

 

 

( 3 Votes ) 

Devant un régiment sur son « trente-et-un », le colonel Pascal Georgin a succédé au colonel Christophe Paczka. Il hérite d'une unité d'Infanterie de Marine flambant neuf.

 

 

C'est un outil opérationnel doté des matériels dernier-cri que commande désormais le colonel Pascal Georgin. Il arrive de Paris où il était adjoint au porte-parole du chef d'état-major des armées depuis 2012.

A Auvours, il y a trois semaines à peine, arrivaient les tout nouveaux VBCI (Véhicules blindés de combat infanterie). Il y a à peine deux ans arrivaient ici les nouvelles panoplies de combat "FELIN". Et plus de 7 millions d'euros de travaux d'infrastructures ont été menées à la caserne Martin des Palières.

Le 2ème RIMa est à neuf, mission accomplie pour le colonel Christophe Paczka qui reste dans l'opérationnel en rejoignant à Lille le Commandement des forces

terrestres à Lille. Il laisse à son successeur un régiment particulièrement aguerri, tout juste rentré il y a quelques jours pour les derniers Marsouins d'Afrique.

"Je connais leur valeur" !!!

Mais au-delà des matériels, ce sont les hommes qui comptent. Le colonel Pascal Georgin les connaît: il a été chef opérations au sein du Battle Group RICHELIEU en Afghanistan.. "Je connais la valeur de ces hommes", a-t-il souligné ce matin. "Je n'imaginais pas, lorsque j'étais jeune lieutenant, que je commanderai un jour ce régiment prestigieux". Il s'est fixé deux objectifs en arrivant: "continuer à forger l'outil de combat qu'est le 2ème RIMa et dont a besoin le pays ; et faire en en sorte que les Marsouins, leurs familles et les Anciens se sentent bien dans le camp d'Auvours". 

 

Ouest France.

( 6 Votes ) 

 

 

« Attention, j’arrive… » !!!

 

 

Le 04 juillet, le Grand 2, « toutes voiles dehors », accueille avec beaucoup d’émotion et de fierté son « nouveau Grand Timonier ». Le colonel Pascal GEORGIN « prend la barre » pour deux années et nul doute qu’il saura « mener le Vaisseau » vers des horizons lointains et glorieux. Tous ses marsouins sont désormais « à la manœuvre », prêts à relever l’ensemble des défis à venir afin que le régiment, à son habitude, demeure la « proue » de l’Arme !!!

 

 


 

                       « Vous êtes prêts ??? »                               « Euh… bah oui… toujours prêts » !!!

 

 

 

     « Attendez-nous… on arrive » !!!

 

 

 

 

( 2 Votes ) 

Des Croix de la Valeur militaire pour quatre unités de la 9ème BIMa.

 

           

 

La 9ème Brigade d’Infanterie de Marine (9ème BIMa) a organisé une cérémonie sur la place d’armes (place Maréchal Leclerc) à Poitiers, le jeudi 12 juin à 16h00. Présidée par le général d’armée Bertrand Ract-Madoux, chef d’état-major de l’armée de Terre, les marsouins, bigors et sapeurs de Marine de la brigade ont été mis à l’honneur pour leur action menée au Mali au cours de l’année 2013.

Pour leurs actions déterminantes lors de l’opération SERVAL 1, un régiment et trois unités élémentaires de la brigade ont reçu la Croix de la Valeur Militaire avec citation :
- le 11ème Régiment d’Artillerie de Marine, avec citation à l’ordre de l’Armée ;
- la 1ère compagnie du 2ème Régiment d’Infanterie de Marine (Le Mans - 72) avec citation à l’ordre de l’Armée ;
- la 3ème compagnie du 6ème Régiment du génie, avec citation à l’ordre du corps d’armée ;

 

 


« Alors mon colonel, fier de revoir vos Chameaux ??? »

 

 

 

« Respect à la 1ère !!! C’est amplement mérité ».

 

Messieurs les Chameaux, vous avez écrit une nouvelle et très glorieuse page sur votre Livre d’Or. Vous faites honneur aux Troupes de Marine et à votre régiment. Tout simplement « CHAPEAU » à vous tous.

 

( 5 Votes ) 

 

« QUEL BEAU CASTING » !!!

 

Les commandants d’unité changent…. mais, les compagnies demeurent opérationnelles et font, toujours, « avancer le Vaisseau du Grand 2» sur le « bon cap» : celui de l’EXCELLENCE !!!

 

Le 13 juin : un nouveau « Grand Chamelier » !!!

 


                                  

 

« Allez fiston, à toi de prendre les Rênes » !!!(mauvais jeu de mots : vous pensiez « prendre qui » ???).

 

 

Le 23 juin : un nouveau « Grand Scorpion » !!!

 

 


       « Ancien Scorpion, certes…… »    … mais …     «  On se serre-moi la Pince » !!!

 

 

Le 25 juin : un nouveau « Grand Bouc » !!!

 


« C’est pas moi… » !!!                                                                          « C’est lui » !!!

 

 

 

Le 26 juin : un nouvel « Atlas »(mauvais jeu de mots encore : on ne parle pas « d’encyclopédie » !!!).

 

 

   

 

       « Toi, petit, je t’ai à l’œil… »                                   « Bah, et nous alors… on ne compte pas ??? ».

 

 

 

 

 

 

 

Sous-catégories

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 41 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook