( 1 Vote ) 

 

Accompagné du chef d'Etat-major des armées, du chef d'Etat-major de l'armée de Terre, du directeur central du service de santé des armées et du chef de la CABAT , le ministre de la Défense a rencontré sept militaires de tous grades, blessés en opérations extérieures.

Monsieur Jean-Yves Le Drian s'est entretenu avec chacun d'eux et s'est dit particulièrement impressionné par leur courage et leur volonté de reprendre au plus vite leur place dans la vie sociale et professionnelle. Le ministre de la Défense a également salué le travail des équipes soignantes de l'hôpital militaire de Percy auprès de ces combattants blessés.

source:defense

( 1 Vote ) 

 

Ministre délégué auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens Combattants

Mr ARIF Kader

 

 

Portail du Gouvernement :ici 

Page Wikipédia : ici

( 1 Vote ) 

« Mémoire des Hommes » : deux nouvelles bases de données nominatives.


théâtres d'opérations extérieurs entre 1905 et 1962

opérations extérieures depuis 1963

Le site memoire des hommes poursuit son hommage rendu aux militaires décédés au cours des XXe et XXIe siècles en intégrant deux nouvelles bases de données nominatives :

- les militaires décédés sur les théâtres d'opérations extérieurs entre 1905 et 1962 ;

- les militaires décédés en opérations extérieures depuis 1963. Cette seconde base intéresse la 4ème génération du feu. Depuis 1963, des milliers de soldats sont déployés sur différentes opérations extérieures (OPEX) qui ont coûté la vie à plus de 600 militaires français. Les interventions les plus meurtrières pour les forces françaises sont celles menées, hier et aujourd'hui, au Liban, au Tchad, en ex-Yougoslavie et en Afghanistan.

L'évolution de la nature des engagements militaires de l'armée française depuis la fin de la guerre d'Algérie s'est traduite, avec la mutation du contexte politique international, par la multiplication des OPEX. La diversité de ces opérations, souvent conduites dans un cadre multinational, et la nature des missions effectuées, qui vont des actions humanitaires et de maintien de la paix jusqu'à la sécurisation des zones et la protection des populations, les distinguent des précédentes situations de guerre dans lesquelles la France était auparavant engagée.

Avec l'inscription des noms de ces soldats « morts pour la France » sur le site Mémoire des Hommes, la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives du ministère de la Défense et des Anciens combattants répond à une volonté d'oeuvrer pour la mémoire nationale.

  un pdf d'un article paru sur memoire des hommes : ici

( 1 Vote ) 

 

 

Six militaires blessés, amputés d'une main ou d'une jambe, vont être les premiers à bénéficier de la mise en place d'un fonds exceptionnel pour financer des prothèses de dernière génération.


 

Six militaires blessés, amputés d'une main ou d'une jambe, vont être les premiers à bénéficier de la mise en place d'un fonds exceptionnel permettant le financement de prothèses de dernière génération. Ce fonds est assuré majoritairement par l'État (caisse nationale militaire de sécurité sociale, office national des anciens combattants et victimes de guerre), complété par l'entraide associative (Solidarité défense et Terre fraternité). Il permet d'anticiper sur la contribution des fonds de prévoyance qui doivent prochainement être revus à la hausse.


Ces prothèses articulées, actuellement en dotation dans les armées américaine et canadienne, vont « révolutionner » la vie des blessés. Les mains permettent, entre autres, une complète pronation et le mouvement circulaire du poignet. Quant aux genoux, ils autorisent une marche régulière et la prise en compte des obstacles.

D'un coût compris entre 52 000 et 57 000 €, ces prothèses apportent un confort quotidien évident et permettent une réadaptation professionnelle dans les meilleures conditions, voire le réemploi dans des postes opérationnels, en unité.

Une quinzaine de militaires blessés, amputés stabilisés, pourraient recevoir ce nouveau type d'appareillage entre 2012 et 2014.

 

 

"Pour la France" : Témoignage photographique sur les soldats français blessés et tués en Afghanistan

"Pour la France" est un travail photographique en cours de réalisation qui aboutira en 2013 à l'édition d'un livre.

Pour soutenir :ici

( 1 Vote ) 

 

 

Après un accueil assuré par la Garde républicaine et la musique des troupes de marine, les invités ont pu suivre une représentation théâtrale qui a précédé le dîner de gala


Mercredi 4 avril 2012, l'Hôtel national des Invalides a accueilli la première édition du Gala des invalides. Cet événement créé par le Général de corps d'armée Bruno Dary, Gouverneur militaire de Paris, fut placé sous le haut patronage de madame Carla Bruni-Sarkozy.

Une soirée de prestige, destinée à soutenir les blessés et les familles des morts au combat, a vu la participation de plus de 170 présidents et hauts responsables de grande sociétés françaises (telles que EADS, AXA, CIC, PANHARD Défense, EURENCO, LUDENDO, RENAULT TRUCKS, TDA Armements etc.) le mercredi 4 avril à l'Hôtel national des Invalides. 

Madame Carla Bruni-Sarkozy a saisi l'occasion pour rencontrer des blessés, le caporal chef Emeneya et le 1ère classe Barbé, ainsi que leurs compagnes en toute intimité et simplicité.

Cette manifestation d'ampleur a permis de récolter près de 180 000€ à l'association Terre Fraternité.

source defense

( 1 Vote ) 

Les liens unissant l'armée de Terre aux associations qui partagent ses valeurs et ses préoccupations sont sincères et indéfectibles. La somme récupérée pour nos blessés en 2011 est une illustration manifeste de l'investissement de chacun : unités d'active et de réserve, associations, etc.

 la lettre d infos ici

( 2 Votes ) 

De nouveaux articles dans la boutique traditions de la Fédération des Troupes de marine

le catalogue ici

 

 

 

les tarifs ici

( 1 Vote ) 

 

Les unités de la 9e Brigade de Marine à l'honneur

 

 

Sur les 38 formations de l'Armée de Terre récompensées en février pour leur engagement en OPEX, 8 sont de la 9 !

 

Outre le 2e RIMa, cité en novembre 2011 pour son engagement en Afghanistan l'an dernier,le CEMA a proposé l'attribution d'une citation

avec croix de la Valeur Militaire à la 1ère companie du 3e RIMa au titre de l'opération FORPRONU Bosnie Herzégovine (Vrbanja,1995), au RICM au titre de l'opération Licorne (Bouaké - 2004), au 3e RIMa au titre de Pamir (TF Korrigan-2008), au 6e RG, au 11e RAMa et au 2e Escadron du RICM au titre

obtenues par le 3e RIMa pour l’opération Tacaud au Tchad et pour le RICM lors de son engagement au Liban en 1978 seront remplacées par deux citations avec croix de la Valeur Militaire.Le 2e RIMa recevra sa décoration le 10 avril prochain dans la cour des Invalides à Paris.Les autres récompenses seront remises à des occasions bien précises, en particulier lors du 50e anniversaire de la re-création de la 9eBrigade en 2013 à Poitiers.

 

la suite ici

( 1 Vote ) 

 

Pierre Schoendoerffer a découvert l'Indochine comme opérateur du service cinématographique de l'armée. Parachuté à Diên Biên Phu, il deviendra l'un des grands témoins des déchirures d'une époque et de la vérité humaine profonde.

Pierre Schoendoerffer est mort à 83 ans des suites d'une opération à l'hôpital Percy à Clamart, dans les Hauts-de-Seine, ce mercredi matin, rapporte l'AFP, .

 

Lire la suite : Schoendoerf rejoint  Willsdorff 

 

 

COMMUNIQUE de l'ASAF du 9 mars 2012

Pas de Préfets aux éventuelles cérémonies du 19 mars 2012

Au cours d'un entretien accordé au président de l'ASAF le 7 mars, monsieur Marc LAFFINEUR secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants, a confirmé qu'il avait été ordonné aux Préfets de ne pas participer aux cérémonies qui pourraient être organisées le 19 mars.L'ASAF en déduit logiquement que l'Etat ne participera pas officiellement à cescérémonies. Dans ces conditions, aucun militaire en tenue ne devra être présent,

d'autant plus que la Loi, faut-il le rappeler, a fixé au 5 décembre la date de la Journée nationale d'Hommage aux « Morts pour la France » pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de Tunisie.Cette déclaration est en parfaite cohérence avec les propos que tient monsieur LAFFINEUR au cours de ses multiples déplacements. Elle reçoit l'entière approbation de l'ASAF car la date du 19 mars n'a aucune légitimité. Celle-ci marque avant tout le début du massacre de dizaines de milliers de Harkis - soldats de l'armée française – et  de leurs familles, par le FLN algérien.

Célébrer le 19 mars constitue donc un véritable déni de mémoire pour tous ceux qui ont combattu en Algérie.Cette décision, claire et attendue depuis longtemps par l'immense majorité du monde combattant en particulier par les 700 000 membres du cercle des combattants d'Afrique du Nord (CDC AFN) dont le Président de l'ASAF est le délégué national, doit être suivie d'effet. Il est donc demandé aux membres des associations du CDC AFN de contacter la préfecture de leur département pour s'assurer que le Préfet n'a pas prévu de se rendre personnellement ou de se faire représenter aux cérémonies organisées le 19 mars.

Le président de l'ASAF

 

Wounded Warrior 2012: des médailles pour les sportifs français

 

cinq participants français:

- le lieutenant-colonel Stéphane Caffaro, du 21e régiment d'infanterie de marine de Fréjus ;

- l'adjudant-chef Henri Rebujent, du 1er régiment de parachutistes d'infanterie de marine de Bayonne ;

- l'adjudant David Travadon, du 13e régiment du génie de Valdahon ;

- le sergent-chef Erwann Camel, du 1er régiment de hussards parachutistes de Tarbes ;

- le sergent-chef Jocelyn Truchet, du 13e bataillon de chasseurs alpins de Chambéry.

Lire la suite : Wounded Warrior 2012 des Francais aussi

Soutenez nos Marsouins

 

 

Billetterie

 


 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 50 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook