( 3 Votes ) 

 

 

les dangers existent : accepter un inconnu comme ami, géolocaliser sa position en opération via un smartphone, diffuser des images d’opérations, etc.

 

 

La Délégation à l'information et à la communication de la Défense publie un guide du bon usage des médias sociaux. Destiné aux militaires et aux personnels civils de la Défense ainsi qu’à leurs familles, ce document donne des conseils pour bien utiliser Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.

 

la suite source défense : Ici

 

 

le guide d'utilisation des réseaux sociaux  : Ici

( 3 Votes ) 

 

Des dizaines de milliers de tombes de poilus menacées de disparition

 

C’est à la fois un devoir de mémoire et un travail de bénédictin qu’a entrepris Le Souvenir français. Dans une campagne lancée cet automne, l’association entend recenser les tombes des soldats morts en 1914-1918 et dispersés dans les cimetières des 36 000 communes françaises. Il y a urgence, alors que la France célèbre le centenaire de la première guerre mondiale   : nombre de sépultures sont menacées de disparaître, quand elles n’ont pas déjà disparu, faute d’entretien et d’héritiers pour en assurer la pérennité.

Le Souvenir français, dont l’appellation désuète remonte à sa création en 1887, est méconnu mais fort de 190  000 adhérents et 1 750 comités locaux. Il s’est donné comme mission « l’entretien des sépultures et des monuments commémoratifs [qui rendent] hommage au courage et à la fidélité de tous ces hommes et ces femmes morts au champ d’honneur  ». L’association refuse ainsi la fatalité qu’annonçait l’écrivain et ancien combattant Roland Dorgelès, auteur en 1919 des Croix de bois  : «  On nous oubliera, le temps inexorable fera son œuvre, les soldats mourront une seconde fois.  »

 

 

lire la suite : Ici

 

Le site du souvenir Français : Ici

 

 

( 2 Votes ) 

My name is Jean-Jacques Auduc. I was born July 9, 1931, in Cerans-Fouilletourte

 

 

 

Entre 2010 et 2014, Sasha Maslov a parcouru une vingtaine de pays afin de photographier une centaine de témoins de la Seconde Guerre mondiale et de recueillir leurs précieux récits.

 

Ces vétérans ont aujourd’hui autour de 90 ans. Ils sont français,allemands, indiens, italiens,japonais, russes… Entre 1939 et 1945, ils se sont affrontés sur tous les continents.Chacun dans son camp, de l’officier gradé au fantassin laborieux, du héros résistant au simple civil. Le photographe
ukrainien Sasha Maslov a fait le tour du monde pour les rencontrer et recueillir leurs souvenirs.

 

 

lire la suite : Ici

 

Le Projet de Sasha Maslov : Ici

 

 

 

( 1 Vote ) 

GUERRE. Recrutés sur Internet,d’anciens militaires s’entraînent pour aller défier les jihadistes en Irak.

 

Dans quelques jours, Max et ses deux compagnons prendront à leur tour leurs billets d’avion pour la ville d’Erbil,en Irak.

S’ils parviennent à passer sans encombre tous les contrôles, ils seront pris en charge à l’aéroport et rallieront la plaine de Ninive, dans le nord du pays.

lire l'article du parisien : ici

( 2 Votes ) 

ENTRETIEN// GÉNÉRAL VINCENT DESPORTES Ancien commandant du Collège inter-armées de défense
« Au rythme des engagements actuels,l’armée française sera bientôt épuisée »

 

 

Propos recueillis par
Anne Bauer
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
et Jacques Hubert-Rodier
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

L’armée française a-t-elle les moyens de faire face aux menaces ?Nous sommes dans une situation extrêmement critique. D’un côté, les menaces
s’accroissent, le feu a pris tout autour de l’Europe, de l’Ukraine au Sahel en passant par le Moyen-Orient.De l’autre,les capacités de notre défense sont constamment réduites : moins 25 % sous Nicolas Sarkozy et à peuprès lamême chose sous François Hollande. A ce rythme, le dernier soldat français défilera sur les Champs-Elysées le 14 juillet 2040 ! Ce qui est terrible, c’est que l’institution militaire, silencieuse par nature, est incapable de se défendre elle-même, comme peuvent le faire d’autres corps sociaux dotés d’instance représentative. En outre, l’Europe a tué l’idée de guerre, en faisant croire que le « soft power » pourrait remplacer le « hard power ». On a cru à un monde post-moderne qui avait définitivement éliminé la guerre, la barbarie. Les citoyens se sont donc désintéressés de la défense, dont les investissements sont devenus peu à peu illégitimes.

 

lire la suite sur les échos : Ici

 

( 2 Votes ) 

 

Retired U.S. Army Capt. Florent "Flo" Groberg was born in Poissy, France, May 8, 1983. Groberg became a naturalized U.S. citizen, Feb. 27, 2001, and graduated from Walter Johnson High School in Bethesda, Md., in June of the same year.

 

 

 

Originaire de Poissy, le soldat naturalisé américain a, en 2012, permis de sauver des vies en neutralisant en partie un kamikaze en Afghanistan. 

 

Le 12 novembre prochain, le président des Etats-Unis Barack Obama remettra dans un mois la Médaille d'honneur au capitaine Florent Groberg, 32 ans, soldat américain d'origine française qui s'est illustré pour son courage lors de combats dans la province de Kunar, en Afghanistan. La "Medal of Honor", plus haute récompense militaire américaine, distingue, depuis 1863, un "acte d'héroïsme allant au-delà du devoir".

source Maison Blanche

sa biographie : Ici

 

 

( 1 Vote ) 

 

 

Avec 41 médailles, dont 16 en or, la délégation avait fière allure !

 

 

 

 

Le 13 octobre 2015 le général Pierre de Villiers a accueilli à l’Ecole militaire à Paris les athlètes français de retour de Corée du sud où se sont déroulés les jeux mondiaux militaires d’été (JMME) du 2 au 11 octobre.la suite : ICI

Photos sur facebook : ICI

 

la vidéo de la cérémonie d'ouverture

 

 

 

 

( 1 Vote ) 

800 interprètes ont travaillé pour le commandement français entre 2002 et 2013

 

 

 

Les traducteurs-interprètes afghans qui ont travaillé avec les militaires étrangers, entre autres français, sont aujourd'hui inquiets. Ils se disent menacés par les Talibans, veulent quitter leur pays et réclament des visas pour eux et leurs familles, en échange de leurs services -bien rémunérés- rendus. En juillet 2014, la France a attribué 73 visas sur 258 demandes, moins de une sur trois puisque près de 800 interprètes ont travaillé pour le commandement français entre 2002 et 2013 ; mais tous n'ont pas demandé des visas. Les 185 interprètes dont les dossiers ont été rejetés, sans explication d'ailleurs, se sentent trahis par ce pays qu'ils ont servi au péril de leur vie, certains pendant des années. En mars dernier, une vingtaine d'entre eux a manifesté devant l'ambassade de France à Kaboul, un mouvement qui a poussé les autorités françaises à initier un réexamen d'environ 200 dossiers, réexamen effectué en juillet-aout 2015. Les réponses devraient tomber de fin septembre à octobre. De leur côté, les Etats-Unis ont offert depuis 2007 plus de 5000 visas à leurs anciens interprètes, et annoncé le traitement de 4000 nouveaux dossiers en 2016 et et 2017 alors que 12 000 personnes seraient concernées.La suite sur arte : ICI

à écouter :Afghanistan : traduire, c'est trahir ICI

 

( 1 Vote ) 

Jeux mondiaux militaires en Corée : des blessés dans la sélection française

 

 

 

Douze militaires blessés, sportifs d'élite, ont été sélectionnés pour participer aux jeux mondiaux militaires d'été (JMME) aux côtés de leurs camarades valides. Ce rendez-vous majeur du sport militaire, qui se déroulera à Mungyeong (Corée du Sud) du 2 au 11 octobre 2015, exige un entraînement intensif et continu.( source defense.gouv )

 

franceinfo_tv : ICI

 

 

 

( 3 Votes ) 

 

ACH

 

 

 

Des vétérans se préparent à aller combattre Daesh

 

Ils sont français et s'en vont combattre Daech. D'anciens soldats de l'armée française s'organisent pour partir bientôt en Irak. Ils sont réunis sous le pseudonyme de Task Force Lafayette, du nom de l'unité qu'ils servaient en Afghanistan entre 2009 et 2012.

 

 leur compte facebook :ici

 

 

lire sur le parisien

sur bfmtv ici

sur le point ici

sur france_info ici

 

 

 

 

( 2 Votes ) 

Vetpaw reconversion par la protection des animaux menacés

 

 

 

Cette ONG recrute d’anciens militaires américains pour éradiquer le braconnage avec des armes de poids.

Ceux-ci sont employés dans les réserves et les parcs naturels.

le but premier de l’ONG est de protéger « les ressources les plus précieuses de notre planète : la faune ».

Elle rappelle également que les vétérans travaillent toujours côte à côte avec les rangers des parcs naturels.

 

 

une de ces membres lance une campagne digitale pour financer et aider cette ONG

Kinessa Johnson

 

 

Chasseuse de braconniers

Pour lutter contre ces massacres, certains n'hésitent pas à passer à la méthode forte. C'est le cas de Kinessa Johnson, qui est récemment devenu un symbole de la protection des espèces protégées. Vétérane de l'US Army, l'Américaine, originaire de Yelm, dans le Comté de Thurston (Etats-Unis), est une "chasseuse de braconniers".

Après avoir vécu la guerre en Afghanistan, Kinessa Johnson a rejoint, en novembre 2014 l'association Vetpaw (Veterans Empowered To Protect African Wildlife) créée par un ancien Marine. Ils "cherchaient une femme pour entraîner les gardes femmes (des safaris, NDLR) donc j'ai postulé et j'ai été sélectionnée", raconte-t-elle au site Alive11. Depuis, elle poste régulièrement des images de sa nouvelle activité sur son compte Instagram.

 le lien pour le fond ici

 le site de l'ong Wetpad

le lien facebook

 

 

 

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 88 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook