( 2 Votes ) 

ENTRETIEN// GÉNÉRAL VINCENT DESPORTES Ancien commandant du Collège inter-armées de défense
« Au rythme des engagements actuels,l’armée française sera bientôt épuisée »

 

 

Propos recueillis par
Anne Bauer
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
et Jacques Hubert-Rodier
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

L’armée française a-t-elle les moyens de faire face aux menaces ?Nous sommes dans une situation extrêmement critique. D’un côté, les menaces
s’accroissent, le feu a pris tout autour de l’Europe, de l’Ukraine au Sahel en passant par le Moyen-Orient.De l’autre,les capacités de notre défense sont constamment réduites : moins 25 % sous Nicolas Sarkozy et à peuprès lamême chose sous François Hollande. A ce rythme, le dernier soldat français défilera sur les Champs-Elysées le 14 juillet 2040 ! Ce qui est terrible, c’est que l’institution militaire, silencieuse par nature, est incapable de se défendre elle-même, comme peuvent le faire d’autres corps sociaux dotés d’instance représentative. En outre, l’Europe a tué l’idée de guerre, en faisant croire que le « soft power » pourrait remplacer le « hard power ». On a cru à un monde post-moderne qui avait définitivement éliminé la guerre, la barbarie. Les citoyens se sont donc désintéressés de la défense, dont les investissements sont devenus peu à peu illégitimes.

 

lire la suite sur les échos : Ici

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 31 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook