( 1 Vote ) 

Le vendredi 01 juin 2012, l'Amicale est venue dire « un dernier au-revoir » à son ami André VALMY, décédé à l'âge de 53 ans.

 

Ce dernier aura servi 22 ans sous « l'Ancre d'Or », essentiellement outremer et au 2ème RIMa (1ère, 2ème et 11ème compagnies). Unanimement apprécié de TOUS pour sa chaleur humaine, sa simplicité et sa bonne humeur « légendaire », André était véritablement « un enfant du 2 » ! C'est pourquoi que nous sommes venus TRES nombreux l'accompagner dans son dernier voyage. Nous ne l'oublierons jamais.

« Puisse le Seigneur t'accueillir à Ses côtés mon cher André ; et, de là-haut, nul doute que tu garderas un « œil bienveillant » sur tes Frères d'Armes de la Coloniale ».

« Au-revoir mon Dédé ».

"Au nom de l'Amicale et en mon nom personnel, je viens vous remercier pour votre présence, en très grand nombre, aux obsèques de notre camarade André VALMY, ainsi que pour toutes les marques de compassion et de sympathie que vous avez exprimées à sa famille. C'est une TRES belle preuve de fraternité et de solidarité de votre part. Dédé le méritait »

Roger DAUMAS : président de l'Amicale des Anciens du 2ème RIMa.

"Au revoir André"

"Dédé;

Aujourd'hui est un jour de tristesse pour nous tous, la famille, les amis, vous tous.

Dédé est parti trop tôt, au détour d'un chemin, sur le bord d'une route.

Après 22 ans passés auprès de nous dans la grande famille des Troupes de Marine, tu nous a quitté sans dire un mot. Tu resteras dans nos mémoires un homme discret, serviable, toujours prêt à rendre service.

Nous n'oublierons pas les bons moments et les "rendez-vous citoyens" incontournables passés ensemble.

Tu avais quitté, comme un grand nombre d'entre nous, l'Institution avec beaucoup d'amertume: nous ne sommes pas faits pour une vie sans valeurs ni repères.

Puis tu as rejoint l'Amicale, tu as retrouvé l'ambiance, les potes, les amis: bref, tous les liens qui nous unissent. Volontaire comme d'habitude, tu rejoins l'équipe qui l'anime en tant que vérificateur aux comptes et une fois de plus nous avons apprécié ton sérieux et tes compétences.

Par ton attitude, tu as su rester généreux, fidèle à tes engagements, voire silencieux dans certaines situations. Toute ta vie, tu as souhaité le partage et l'amitié. Tu resteras toujours pour nous "un homme bien".

Danielle, les enfants: l'Amicale reste et restera auprès de vous. Nous serons toujours heureux de partager avec vous les moments et les valeurs de fraternité à travers nos merveilleux souvenirs communs d'outremer.

Merci à vous tous pour votre présence. Adieu Dédé, et comme tu me le disais souvent " il est bon nous autres" .


( 1 Vote ) 

Mortellement fauché par un véhicule dans la nuit du jeudi 29 mars lors d'une marche d'aguerrissement, le sergent Alexandre BLAIZE du 2ème Régiment d'Infanterie de Marine, était âgé de 27 ans et père d'une petite fille de 5 ans.

Engagé en 2004 en qualité de militaire du rang au 2ème RIMa, il est promu au grade de sergent en 2009 et accède ainsi au corps des sous-officiers.

Chef de groupe expérimenté, le sergent BLAIZE est unanimement reconnu par ses chefs pour la qualité de son travail, en étant très consciencieux dans l'exécution de toutes les missions qui lui sont confiées. Mature, il commande naturellement par l'exemple et suscite avec aisance l'adhésion et le respect de ses hommes.

Désigné pour servir à l'instruction en octobre 2011, il a largement contribué aux excellents résultats obtenus par les jeunes engagés volontaires de la section qui s'apprêtaient à terminer leur raid final de formation lors de l'accident.

Le sergent Alexandre BLAIZE a effectué de nombreuses opérations extérieures et missions de courte durée : Gabon en 2004, Sénégal en en 2005, Liban en 2006, Nouvelle-Calédonie en 2007, Guyane en 2008 et RCI en 2009.

Il participe à l'opération PAMIR en AFGHANISTAN de décembre 2010 à juin 2011. Il s'illustre notamment le 30 janvier lors de l'opération « Storm Lightning » dans la vallée de Pashakari. En tête de la section, il s'empare d'un compound et met en place un appui permettant d'évacuer un camarade blessé.

Pour cette action, il devait se voir attribuer, dans les prochains jours, la médaille d'or de la défense nationale avec étoile de bronze.

( 1 Vote ) 

 

Le lundi 12 mars 2012, une délégation du 2ème RIMa et de son « Amicale des Anciens »était présente à l'Ecole Militaire (à Paris) pour rendre un dernier Hommage au Lieutenant-colonel ANTOINE, qui a nous malheureusement quitté bien trop tôt.

                                                « Repose en Paix mon cher ANTOINE ».

 

Nota : le Lcl ANTOINE a été chef de section, puis commandant d’unité de la 4ème compagnie de combat (« les Cèdres »).

( 1 Vote ) 

 

L'amicale a rendu un dernier hommage, le 30 octobre 2011, à son camarade Roland FELQUIN décédé à l'âge de 83 ans.

 

Notre ami a connu un parcours exceptionnel. Engagé volontaire en 1946, il terminera sa carrière de « colonial » (spécialiste Auto-Engins Blindés) comme adjudant-chef en 1983 ; et deux des plus beaux fleurons des Troupes de Marine auront eu l'honneur et la chance de le compter dans leurs rangs : le RICM et le 2ème RIMa.


Roland aura servi sous l'Ancre d'Or en Allemagne (alors « occupée » à la fin de la 2ème Guerre Mondiale), au Sénégal, en Indochine, en Algérie, en Côte d'Ivoire (par 2 fois), au Cameroun et à Djibouti : quel parcours exemplaire !

Médaillé militaire, chevalier de l'Ordre National du Mérite, il était également titulaire de la Médaille commémorative de la campagne d'Indochine, de la Médaille commémorative Algérie « agrafe Sahara », de la Médaille coloniale « agrafe Extrême Orient » et de la Médaille du Combattant.

Homme simple, discret, modeste, enthousiaste et fier de ses convictions, Roland restera un « modèle exemplaire » pour tous les jeunes sous-officiers des TDM d'aujourd'hui.


( 1 Vote ) 

Chers amicalistes,

Nous avons la très grande tristesse de vous faire part du décès, ce jour, de notre compagnon Roland FELQUIN, survenu à l'âge de 83 ans.



Le président est en contact avec la famille et nous tiendra informé dès qu'il aura plus d'informations.

Ce qui est sûr pour l'instant, c'est que ses obsèques se dérouleront en l'église de BONNETABLE (72). A l'issue, notre ami sera incinéré au Crématorium du Mans (fleurs coupées seulement, mais pas de plaque).

( 2 Votes ) 

 

 

 

 

 

 

 

Notre compagnon Emile était sergent-chef, chevalier de la Légion d'Honneur, titulaire de la Médaille Militaire et de deux citations.

Nous avons la très grande tristesse de vous faire part du décès de notre compagnon Emile SALING, survenu à l'âge de 82 ans.

Ses obsèques se dérouleront le jeudi 30 juin 2011, à 15h00, en l'église de TELOCHE (72).

A l'issue, notre ami sera incinéré au Crématorium du Mans.

Nous comptons, tout naturellement, sur la plus grande présence de chacun d'entre vous. Merci.

Th. DUMEST

Condoléances

L'horloge du temps efface inexorablement, jour après jour, heure après heure, minute après minute, nos mémoires vivantes des souvenirs glorieux de nos Anciens .

Quand l'un des nôtres meurt et part pour un voyage sans retour possible vers des horizons nouveaux et des rivages inconnus, notre patrimoine culturel, notre passé collectif des conflits antèrieurs ne peut plus être transmis par voix orale.

Nous les plus jeunes, ayons une pensée vers ces hommes qui ont tant donné à la Patrie, à la Nation, à leurs familles, à l' amour de nos traditions séculaires .

N'ayons pas peur, d'aller les voir nos derniers grands soldats, où qu'ils se trouvent, dans leurs familles, dans leurs maisons de retraite lorsqu'ils se trouvent sans famille ou bien qu'il n'ont pas la chance d'avoir des enfants aimants et justes pour leur apporter soins et dignité humaines en les maintenant dans un environnement familial et serein .

Sachons les visiter, lorsqu'ils sont malades et hospitalisés .

Sachons voir, dans leurs yeux, devant leurs corps souffrants que l'âge avancé mène devant cette dernière ligne droite et qui les met devant la seule et unique vérité : celle que tout homme connaît, la vérité de soi envers soi-même .

Sachons, nous jeune et outrecuidante génération qui avons tout eu et peu donné, regarder ce que nous racontent leurs pauvres mains de "vieux" qu'ils ont tant de mal à lever vers le ciel .


Ils ont encore et jusqu'au bout de leur dernier soufle , à nous dire ces anciens : Levez-vous , devenez des hommes debouts!  battez vous pour la vérité et la liberté!  élévez l'homme au lieu de l'humilier ! Soyez des pères pour vos enfants et pour les orphelins ! soyez des maris pour vos femmes et pour les veuves .

Ils vous disent ces Hommes qui partent pour la plus gande "Opération exterieure" de leur vie, à moi comme à vous tous vous tous : Soyez des Hommes et non des "Hommelettes" !

Un Homme qui meurt , c'est une bibliothèque qui brûle !

A vous, cher Camarade et Frère d'armes, Emile  Saling, je vous salue avec tout le respect que nous vous devons, je me permets aussi de présenter à votre veuve et à vos enfants , mes plus vives et sincères condoléances, ainsi qu'à l'amicale du Grand 2 et à tous les amicalistes .

Davis ARROUY

 

 

 
( 2 Votes ) 

 

Particulièrement précis, calme et compétent, tu avais aidé des camarades de combat par tes tirs à longue distance.Par ton appui permanent, tu leur avais garanti une sécurité inespérée face à des insurgés décidés. Avec ta section souvent héliportée en détachement isolé, tu avais neutralisé l'adversaire qui s'approchait de tes camarades. C'était un engagement total, permanent, par fidélité. C'était ton engagement

 

Ordre du jour : N°15

Nous, sommes tous sonnés par ta disparition. Durant 5 mois, j ' ai décidé de t'engager, avec le reste du bataillon R1CI-IELlEU, à de multiples reprises dans des missions périlleuses dont tu es toujours rentré. Je n' aurai malgré tout pas été capable de te ramener auprès des tiens ;je leur en demande pardon.Tu es tombé au service de la France, au travers des plis du drapeau qui guide nos pas dans cette guerre qui tait son nom. Après ton départ inattendu, il nous reste à transmettre le nambeau. Le bataillon doit relever la tête pour toi,pour tous les sacrifices consentis. Nous n' avons d'autre choÎx que d' avancer et de rester tenace et imprévisible.Sois certain que tous, nous t'accompagnons par la pensée. Tu viens de franchir l'horizon dans la fidélité et dans l' honneur, le régiment préservera ta mémoire sur terre et sur mer. Bon vent à toi qui repose désormais en paix.

Fait à TORA, le 21 Mai 2011 Colonel Bruno HEULIN

Task Force La Fayette

ORDRE DU JOUR N° 2

Officiers, sous-officiers, militaires du rang

de la Brigade La Fayette,

Marsouin de première classe LOUAISIL, nous sommes réunis ce matin dans le deuil avec vos frères d'armes pour vous  rendre un dernier hommage.

Le mercredi 18 mai dernier, dans le cadre de l'opération «Richelieu Endurance », vous vous apprêtiez à effectuer une patrouille pour combattre les insurgés qui sévissent en Kapisa, au coeur de la vallée de Tagab. Vous êtes mort brusquement,accidentellement, trahi par une grenade qui était destinée à l'ennemi.

Nous avons perdu un camarade, un marsouin jeune, discret et efficace. Votre mort nous rappelle l'exigence de notre métier

de soldat. Soudés, nous nous inclinons avec respect devant le chagrin et la souffrance de votre famille et de vos amis.

l'ordre du jour N°2 Général Maurin

Je m'incline devant votre mémoire. A travers vous, je salue l'action de vos frères d'armes qui, chaque jour remplissent avec courage et dévouement les missions qui leur sont confiées.Marsouin de première classe LOUAISIL, vos camarades vous saluent une dernière fois. Sous l'ancre d'or des Troupes de Marine, vous avez rejoint vos glorieux anciens.


Aujourd'hui, attachés à la devise de votre régiment «Dans la fidélité et dans l'honneur, sur terre et sur mer », voscamamdes continuent leur route en terre afghane guidés par le souvenir de votre jeunesse, de votre amour du métier des armes et de votre fidélité à vos camarades.

A Dieu marsouin de première classe LOUAISIL.

Le généraJ Emmanuel Maurin 

commandant la task force  La Fayette

 

 

( 2 Votes ) 

 

 

 

Mon colonel, ce matin à Balots, j'ai assisté aux obsèques de notre frère d'Arme, Marsouin de toujours. Le Caporal Céryl Louaisil

le pdf: ici

a reçu toute la modestie dans la retenu de notre discrétion, et a reçu dans la grandeur du sacrifice, la reconnaissance qui lui revenait aux rappels de ses souvenirs.Nous avons pensée à tous les cadres et ses camarades qui sont toujours sur le terrain des opérations de guerre. Sachez que nous vous attendons au Camp d'Auvours.

hellé 14 mai 2011 Lettre chef de corps

Mon Colonel, à vous et vos hommes, par ces mots de solidarités qui se veulent sincères. Je vous assure de toute mon affection, et m'associe à la douleur de vos militaires, dans cette situation de guerre ou personne ne peut changer le cours des choses. Encore moins mesurer la souffrance qui est venu envahir vos hommes au Bataillon Richelieu. C'est dur de se dire que la guerre ne s'est pas arrêtée le 20 avril 2011 avec la disparition d'Alexandre mortellement touché et à ses camarades victime de leurs blessures. Le naturel de l'esprit affecté de la mémoire, est marqué en ces périodes de tensions. Et malgré l'indescriptible ressenti, vous êtes tous, debout, solide, redoubler de courage pour continuer la guerre.

 

Lire la suite : la guerre ne s'est pas arrêtée le 20 avril 2011

( 2 Votes ) 

Hommage sur la base de TORA

 


Caporal RIVIERE Alexandre, tu avais choisi de vivre une vie d'aventure, de camaraderie et d'engagement total au service de ton pays, pour et avec tes frères d'armes. Cette solidarité, valeur qui guide nos pas tous les jours, t'avait déjà conduit au Tchad et en Côte d'Ivoire. Au cours de tes 4 années de service, ton sourire inaltérable, ta rigueur, ta compétence technique, ta bonne humeur et ta simplicité t'avaient rendu irremplaçable.

C'est en tant que chef d'équipe et tireur de précision que tu servais ta partie et ton régiment en Afghanistan. Tu étais engagé depuis le 6 décembre 2010 au sein du bataillon RICHELIEU pour cette exceptionnelle aventure humaine. Exigeant, tu étais totalement investi lors des opérations « BLACKSMITH HAMMER » en vallée d'Alasay, « BOMARSUND », « PUEBLA » et « HANOÏ » en vallée de Tagab ainsi que pour les deux assauts héliportés de « SNAKE NEST » en vallée de Bedraou et de « SPRING BLOCK » dans la vallée de Badpash.

Ainsi, le 4 janvier 2011, par tes tirs précis lors de l'opération « BOMARSUND », au sud du village de MIKHEL, tu avais facilité la rupture de contact du bataillon. Le 14 mars 2011, ton intervention avait également été déterminante pour éviter des tirs fratricides avec l'armée nationale Afghane.

Le 20 avril 2011, tu es tombé au champ d'honneur. Engagé dans le contrôle de la zone verte en sud Tagab, alors que ton véhicule de l'avant blindé s'infiltrait par un ouadi étroit entre la FOB HUTNIK et le poste d'observation du parallèle 44 sur la MSR VERMONT, un insurgé a déclenché un engin explosif improvisé à votre passage. Tu as été mortellement blessé par l'explosion qui, en détruisant ton véhicule de combat, a également touché dans leur chair neuf de tes camarades.

« Si pour un chameau qui tombe, il se lève bien plus de vingt, la première fois, une fois de plus dans le monde, aura forcé le destin. » comme le chante la 1°Compagnie du 2° de Marine. Sois certain que la relève arrive. Vous avez conquis l'estime de tous et votre action durant cette mission restera comme un moment de gloire pour les Troupes de Marine et l'Armée Française.

Les combats du 20 avril laissent derrière eux ton épouse et ta petite fille. Nous ne les laisserons pas au bord du chemin. C'est l'engagement que nous, bataillon RICHELIEU et 2° de Marine, prenons aujourd'hui devant toi.

Cette guerre et son cortège de souffrance ne doivent pas nous faire oublier ce qui nous unit. Je m'y engage.

En rejoignant nos rangs, tu avais déjà choisi ton destin, fait d'exigence, de sacrifice mais également de fierté, d'honneur et de solidarité que seuls les soldats revenus du combat peuvent comprendre. Le bataillon RICHELIEU s'est réengagé dans la nuit non pas par désir de vengeance mais pour te rendre hommage. Sois certain que rien ne nous arrêtera car nous te le devons.

Les tiens peuvent être fiers. Calme et déterminé, tu as servi jusqu'au bout avec fidélité et honneur, sur terre et sur mer. Tu viens de franchir l'horizon pour le grand voyage vers l'inconnu. Les voiles du vaisseau viennent de disparaitre. Nos pensées t'accompagnent.

Le colonel HÉLUIN commandant le Battle Group RICHELIEU

toutes les photos sur le site du 2

 

Lire la suite : Cérémonies à TORA pour le Caporal-chef Alexandre RIVIERE

( 2 Votes ) 

 

Décès du Lieutenant-Colonel Edouard GROBET(Ancien CDU des chameaux de1981 à 1983 )


 

Les Anciens Coloniaux de la Manche ont la douleur de vous informer du décès

de leur Président ce matin vers cinq heures .

Une information concernant le déroulement des obsèques vous sera retransmise .

Respectueusement .

le Lieutenant-Colonel Edouard GROBET , survenu à l' âge de 65 ans , le Mercredi 9 Mars 2011 à son domicile ,156 rue des Jonquilles , 50400 GRANVILLE

.

Chevalier de la Légion d' Honneur , Officier de l'Ordre National du Mérite ,Croix de la Valeur Militaire , Étoile de Bronze

Croix du Combattant , Médaille d' Outre-Mer , agrafe ( Mauritanie , Tchad , RCA , Liban) Commémorative Ex Yougoslavie .

Médaille de la défense Nationale

Chevalier de l'Ordre du Mérite Gabonais

Commémorative Nation Unies .

Mérite Colonial Echelon Exceptionnel décerné par Monsieur Le Général de Corps D' Armée P.LANG , Président de la

FNAOM/ACTDM au titre de l' Année 2011 .

La Cérémonie religieuse aura lieu le Samedi 12 Mars 2011, à 9 H 30 en l'Eglise Notre-Dame de GRANVILLE .

Il repose à la Maison Funéraire du Pays Granvillais , Ets GUERIN , 97 rue du Vieux Moulin à Granville .

Nous l' accompagnerons en tenue de tradition .

Bien respectueusement à tous .

site amicale du 1 Rima

( 5 Votes ) 

 

 51eme Mort Francais en Afghanistan(source defense.gouv)

 

 

Le Capitaine Benoît Dupin Ancien du  2 Rima

capitaine_Dupin

Agé de 34 ans, marié et père d’un jeune enfant, le capitaine Benoît Dupin s’engage en 1997 au titre de l’école nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) à Saint-Maixent. Affecté au 2e Régiment d’infanterie de marine (2e RIMa) en tant que chef de groupe, il participe à plusieurs opérations extérieures (ex-Yougoslavie, Tchad et Kosovo).

En 2002, il intègre l’école militaire interarmes. Ayant choisi l’arme du génie, il est affecté au 2e REG en 2005. Il part avec sa section sur différents théâtres, dont à nouveau le Kosovo. Ses qualités d’homme de terrain et de chef charismatique lui valent l’estime de ses légionnaires et la confiance de ses chefs. En juin 2010, il prend le commandement de la 3e compagnie de combat mécanisée. Engagé en Afghanistan dans le cadre de l’opération PAMIR, le capitaine Benoît Dupin est mortellement touché par un tir insurgé, lors d’une reconnaissance à l’entrée de la vallée d’Alasay le 17 décembre 2010.

Dès l’annonce de son décès, le président de la République , a présenté à sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances et s’est associé à leur douleur.

M. Alain Juppé , ministre d’Etat, ministre de la Défense et des anciens combattants, leur a exprimé sa plus vive émotion. Ses pensées sont également allées à ses compagnons d’armes.

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 38 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook