( 2 Votes ) 

Du 14 au 20 mai, la 5e compagnie a effectué son contrôle opérationnel lors de l’exercice Finistère 2011.

Sous l’œil exigeant des contrôleurs du CIO, les Hérissons de la 5, renforcés par des Taureaux de la 6e compagnie, ont pleinement rempli leur mission.

Après deux jours de montée en puissance au régiment, la compagnie s’est dirigée en convoi vers la base des fusiliers-marins et commandos de Lorient, où se sont regroupés les différentes unités de la 9e BLBIMa participant à l’exercice (3e RIMa, 11 RAMa, RICM…). Elle y a reçu sa mission : « boucler la zone » autour de l’antenne de Kerlouan.

Dans un contexte d’augmentation de la menace islamiste, cette antenne, servant de relais pour les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins et située à la pointe nord du Finistère, était susceptible d’être attaquée par des terroristes alliés à des bandes ethniques locales (sic).

Pour l’ensemble de l’exercice, les terroristes en question étaient joués joué par des fusiliers marins, des commandos parachutistes de l’air et des membres de la DPSD.

Les commandos qui ont tenté d’infiltrer le dispositif de la compagnie dès la première nuit ont été repérés et repoussés par les hommes de la première section et capturés par l’élément léger d’intervention lors de leur tentative d’exfiltration.

Lors des jours suivants, les autres équipes n’ont pas réussi à percer l’étanchéité du dispositif mis en place par la compagnie.


Même s’il s’agit d’un exercice, la mission n’est pas sans risque. Un sergent et un caporal ont été blessés dans un accident de P4 au cours d’une patrouille. Ils ont été évacués par hélicoptère vers un hôpital brestois mais ont finalement pu sortir le soir même.

Mission accomplie !

Capitaine ® SALINAS commandant la 5ème Compagnie.

( 1 Vote ) 

 

FETE NATIONALE DU VELO

La section « CYCLO-VTT » du 2ème RIMa dans « la Boucle ».

Mr le Préfet sous « bonne escorte », avec :

l'adjt LEMARQUIS, l'adjt CHARPENTIER, le cne ® VERHAEGHE et le sch BARRELET

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser./www/amicale/images/stories/La_reserve/DSC04540a.jpg">

 

Organisée par Sébastien PLAUDIN, président de l'association sportive de la police mancelle (« ASPM »), la fête du vélo a rassemblé le samedi 28 mai 2011, près de quarante agents des services de l'état « Préfecture, Police, CRS, gendarmerie, pompiers, militaires », ainsi que Monsieur LELARGE, préfet de la Sarthe, surnommé « tonton flingueur » dans le peloton.

 


La « petite reine » en fête et surtout la reconnaissance du parcours emprunté par les coureurs du tour de France lors de la 7ème étape, le vendredi 8 juillet 2011 entre Le Mans et Châteauroux longue de 218 km.

Pour cette jolie balade de 115 km jusqu'en limite de l'Indre et Loir (Poncé sur loir), à travers la campagne et sous une météo particulièrement estivale, cette randonnée qui a duré près de 4h30 à un rythme constant, a été l'occasion pour beaucoup de découvrir les paysages sud Sarthe sous un autre regard.

 

Le groupe des agents de l'état

Cne ® Freddy VERHAEGHE Responsable section CYCLO-VTT du CSA 2ème RIMa

( 2 Votes ) 


 

 

Au "Raid Commando" de la Basse Normandie


Au "Raid Commando" de la Basse Normandie, l'équipe du 2ème RIMa, encadrée par le Sgt (r) CARMINATI termine 2ème devant tous les anciens réservistes Français et Allemands et première équipe "jeunes" à la grande surprise générale ! L'équipe du Ltn (r) RENIER termine, quant à elle, 6ème sur 11.

Lire la suite : Les "cadets" du 2ème RIMA à l'honneur !

( 2 Votes ) 

Vous pouvez désormais retrouver toute l'actualité de la réserve militaire sur notre page Facebook / La réserve militaire .

 

Cet outil de communication - ouvert à tout public et actualisé régulièrement - vous permettra de partager, discuter et commenter des sujets en lien avec le monde de la réserve militaire. Vous pourrez suivre les événements de la Journée nationale du réserviste 2011.

Nous vous attendons nombreux! N'oubliez pas de cliquer sur "J'aime"!

la page facebook : ici

( 1 Vote ) 

 

Le Sénat a adopté une proposition de loi pour étendre et faciliter l'utilisation des réservistes en cas de crise grave. Soutenu par le Gouvernement, le texte doit être débattu à l'Assemblée nationale.

 

 

le pdf : ici

Le Sénat a adopté à l'unanimité, mercredi 30 mars, la proposition de loi des sénateurs Michel Boutant et de Joëlle Garriaud-Maylam, qui tend à faciliter l'utilisation des réserves militaires et civiles en cas de crise majeure.

« Un réserviste, c'est quelqu'un qui est deux fois citoyen », disait Winston Churchill, formule historique reprise en introduction du rapport de la mission de Michel Boutant et Joëlle Garriaud-Maylam pour évaluer la contribution des réserves militaires et civiles à la gestion des crises majeures.

Lors de la tempête Klaus qui a frappé le sud-ouest de la France en 2009, l'armée de terre était intervenue pour aider aux opérations de secours. Le projet de loi voté par le sénat prévoit des dispositions pour faciliter l'utilisation des réservistes.

Ce rapport vise à définir les possibilités pour les réserves de différents ministères, dont en particulier celle du ministère de la Défense et celle du ministère de l'Intérieur, d'une meilleure mobilisation de leurs réservistes en cas de crise mettant en péril la continuité des services de l'État, la sécurité de la population ou la capacité de survie de la Nation.

La proposition de loi, adoptée par le Sénat reprend les conclusions du rapport et prévoit un régime juridique qui définit des règles de mobilisation des réserves militaires et civiles contraignantes, avec un préavis et une durée opposable dérogatoire du droit commun.

Actuellement, la loi prévoit qu'un réserviste voulant effectuer une période doit prévenir son employeur avec un préavis d'un mois, celui-ci pouvant refuser une absence de plus de cinq jours.

« Il ne s'agit pas de les mobiliser tous les quatre matins mais en cas de crise majeure : lorsque la continuité des services de l'État, lorsque la sécurité du pays ou lorsque la capacité de survie de la population sont en cause », a expliqué Michel Boutant, devant les sénateurs.

Josselin de Rohan, président de la commission des affaires étrangères et rapporteur de la proposition de loi, a pris le récent exemple du Japon pour illustrer le débat : « Si demain la France connaissait le même drame que le Japon ou si elle subissait une vague d'attentats disposerait-elle de suffisamment de réserves ? Rien n'est moins sûr. »

Ce texte, adopté par le Sénat, offre notamment aux forces armées un cadre leur permettant de mobiliser, en plus des forces actives immédiatement engagées dans la gestion d'une crise, des forces de réserve dans un délai plus rapide et pour une période plus longue que celle prévue actuellement dans le cadre des activités programmées des réservistes.

Gérard Longuet, le ministre de la Défense et des Anciens combattants, a déclaré devant les sénateurs souscrire « totalement à la présentation du texte de M. Boutant et aux observations présentées par M. de Rohan. »

« Il s'agit d'un travail parlementaire à la suite du Livre blanc. Le Gouvernement le soutient totalement et accepte les pistes de réflexion ouvertes. »

La proposition de loi adoptée mercredi 30 mars par le sénat doit désormais faire « la navette parlementaire » et sera l'objet d'un débat à l'Assemblée Nationale.

( 1 Vote ) 

 

 

 

Désormais formée exclusivement de volontaires, hommes et femmes, la réserve militaire occupe une place significative au sein des forces armées et de la gendarmerie.

2rimareserve

le site sur la réserve : ici

( 1 Vote ) 

 

 

 Dans son rapport annuel,  la Cour des comptes s'intéresse notamment aux "particularités des rémunérations des réservistes militaires". Leur principale caractéristique est d'être exonérées de l'impôt sur le revenu, une situation "contestable" à laquelle la Cour demande au gouvernement de mettre fin.


le rapport de la cour des comptes : ici

 


Cette exonération a concerné, en 2008, plus de 60.000 personnes (y compris la Gendarmerie), indique la Cour pour un montant total de rémunération de 109 millions d'euros, hors charges sociales. La "dépense fiscale" - c'est à dire le manque à gagner pour le fisc pour cause d'exonération - est "évaluée à 6,4 millions d'euros". Dit autrement, chaque réserviste a perçu, en moyenne,un peu plus de 1800 euros sur l'année et son avantage fiscal s'élève à 100 euros.

( 1 Vote ) 

 

calais2010

Dans le cadre de la mission Vigipirate, trois sites ont été octroyés au régiment pour la période allant du 18 août au 01 septembre 2010. Le détachement du site de CALAIS-EUROTUNNEL ET GARE DE TGV DE FRETHUN composé de 30 personnels sous les ordres du LTN® Bertin Rodolphe.

Dans le cadre de la mission Vigipirate, trois sites ont été octroyés au régiment pour la période allant du 18 août au 01 septembre 2010.

- Le site de CALAIS-EUROTUNNEL ET LA GARE DE TGV DE FRETHUN

- Le sire de LILLE CENTRE

- Le site du terminal voyageur de BOULOGNE SUR MER

Cette mission à pour but de contribuer à la lutte antiterroriste en appui des forces de polices et de gendarmerie, en assurant des missions de surveillance et de contrôle de zone, en manifestant une présence dissuasive sur les sites sensibles situés dans la zone de défense Nord désignés par l’autorité préfectorale.

Le déploiement militaire vise à, prévenir de nouveaux attentats par une surveillance accrue des sites les plus sensibles, alerter et faire intervenir les forces de police et de gendarmerie, rassurer la population et dissuader les terroristes.

Pour remplir cette mission, les personnels du détachement CALAIS participeront à une période de mise en condition opérationnelle. Chaque militaire du détachement devra :

- avoir reçu, une instruction sur la légitime défense ;

- avoir reçu une instruction relative aux techniques d'intervention opérationnelle rapprochée ;

- avoir reçu une instruction relative à la mise en œuvre des moyens NBC ;

- avoir effectué un passage en atmosphère viciée ;

- avoir reçu une instruction relative à la sécurité en tir ;

- et s'être familiarisé à l'usage de l'arme.

Le bilan de la mission est des plus satisfaisant, la mission de surveillance générale au sens large du terme de Vigipirate CALAIS-EUROTUNNEL et de la gare de Frethun correspond par la nature et la diversité de ces zones, à la concrétisation des exercices de préparation des compagnies de réserve. En relation permanente avec les forces de l'ordre, les militaires 2ème RIMA ont, une fois de plus vérifié l'importance de la coordination des forces civiles et militaires.

Points positifs de cette mission pour les personnels :

calais2010-01

La motivation des personnels du détachement a été un des points positifs dans l'exécution de la mission et de la prise en compte de ces aspects. Les compétences et les qualité professionnelles de l'ADC Guèdes, dans la gestion de toute la logistique. Et, je tiens à remercier mon SOA, le Sergent-Chef Hérard de la 3ème Cie pour la motivation, le dynamisme, les compétences de management dont il a fait preuve.

calais2010-00

( 1 Vote ) 

 

I-2rima_6uir

Dans la cadre de sa projection en Afghanistan, le régiment en déplacement à Canjuers dans le cadre de sa validation avant projection à demander un renfort à la réserve opérationnelle, pour assurer la protection du PC brigade et du GTIO. Composé de 15 personnels, mélange d'actives et de réservistes, le détachement à assuré une mission de protection qui se décompose en 3 phases

forceadversairereserve00

Phase n°1 : Du 18 au 19 octobre, la phase de préparation, qui a consisté à la montée en puissance et à une journée de sport, présentation et instruction du détachement

Phase n°2 : Du 20 au 26 octobre, la deuxième phase à consister à se déplacer vers Canjuers, à remplir notre première mission « La protection de nuit des vols de véhicules et de carburant ». De plus nous avons pu assister à quelques déroulements de missions comme le check-point, escorte de convoi, mesure de sauvegarde et visite de la FOB. Je tiens d'ailleurs à remercier le SCH Soury de la 3e Cie et le LTN Dauphin du 2e REP pour leurs disponibilités et tous les services rendus.

forceadversairereserve01

Phase n°3 : Du 27 au 29 octobre, la troisième phase a été la réalisation du filtrage du GTIA (jour et nuit) etla protection du PC brigade de nuit.

L'autre mission dévolue aux réservistes a consisté à renforcer la section du SCH Soury de la 3ème Cie dans son rôle a été de jouer la force adversaire (FORAD). Jouant les talibans, nos réservistes ont menés de nombreuses actions de jour comme de nuit dans un grand secteur comme le passage d'un check-point, la pose d'IED, l'harcèlement de la FOB et de nombreuses autres actions. Ils ont vécu respectivement pendant deux semaines ou un mois en totale immersion dans la section du SCH Soury dans la ferme de Préfagoux.

forceadversairereserve02

( 1 Vote ) 

EXERCICE « FINISTERE 2010 ».

images/stories/La_reserve/FINISTERE 2010 .jpg

FINISTERE, ce mot résonne aux oreilles des marsouins de la réserve du 2 comme un appel venant du large. Une nouvelle fois, dans le cadre d’un exercice CECLANT intégrant la composante réserve opérationnelle de l’armée de terre, la 9 BLBMa nous a sollicité pour jouer le contrôle de zone de Point d’Intérêt Vitaux. Dans le cadre de cet exercice, le BROI et sa composante réserve par le biais des CIO ont préparé le contrôle opérationnelles de la 6ème compagnie. Tout est prêt au matin du 7 juin pour le déplacement vers la ZRA de Lorient (Base FUSCO), le colonel Colcombet vient saluer la compagnie PROTERRE (61 pax) avant d’embarquer. La mission qui tombera en fin d’après midi consiste en la relève du GIR (héliporté la veille) sur l’antenne du CRANNOU et du contrôle de la zone. Le déploiement des sections de la 6 se fait selon la Plan de Protection Particulier défini et que nous devons tester. La vigilance accrue, la motivation des marsouins du 2 et leur professionnalisme se révèlent les facteurs déterminants à la réussite de la mission et ce en dépit de conditions climatiques défavorables : pluie et brouillard sur les hauteurs, le site de Menez Meur à l’ouest porte bien son nom breton « qui ne voit pas le soleil ». Les actions de harcèlement se succèdent mais la force ENI ne franchira pas le dispositif. Le dernier jour, la capture de l’équipe des commandos de l’air est la concrétisation et donne la pleine réalité à cet exercice pour nos jeunes marsouins. A l’issu de cet exercice, les taureaux de la 6 pourront s’enorgueillir d’avoir tenu sur leurs positions malgré des conditions défavorables sans jamais être atteint au moral. Ils ont montré de l’enthousiaste dans l’effort, de la sérénité dans l’adversité et de l’efficacité dans l’opérationnel.

 

CNE ®Lionel CHEMINEAU.

Commandant UIR PROTERRE FINISTERE 2010 / 2ème RIMa.

images/stories/La_reserve/M Girod.jpg

( 1 Vote ) 

 

1ère PREPARATION MILITAIRE DECOUVERTE.

La première Préparation Militaire Découverte 2008 remplace l’ancienne PMD et s’est déroulée avec succès du 14 au 19 avril 2008 au 2ème RIMa.

Encadrée par la section d’instruction du complément individuel de réserve (CIR) de l’ADC ® GIRONDEAU et du SCH GUILLON de la 4ème compagnie de combat, 27 jeunes venant de toute la RTNO ont suivi une formation militaire de base, comprenant ordre serré, règlement, combat, CATI 1 FAMAS ainsi qu’une journée dense concoctée par le bureau des sports sur le plan d’eau d’Arnage (nautisme).

La remise des diplômes et brevets, présidée par le CNE ® VERHAEGUE, officier adjoint réserves, a finalisé cette semaine de découverte de la vie d’un militaire.

Cellule communications du 2ème RIMa.

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 23 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook