( 1 Vote ) 

 

 

 Dans son rapport annuel,  la Cour des comptes s'intéresse notamment aux "particularités des rémunérations des réservistes militaires". Leur principale caractéristique est d'être exonérées de l'impôt sur le revenu, une situation "contestable" à laquelle la Cour demande au gouvernement de mettre fin.


le rapport de la cour des comptes : ici

 


Cette exonération a concerné, en 2008, plus de 60.000 personnes (y compris la Gendarmerie), indique la Cour pour un montant total de rémunération de 109 millions d'euros, hors charges sociales. La "dépense fiscale" - c'est à dire le manque à gagner pour le fisc pour cause d'exonération - est "évaluée à 6,4 millions d'euros". Dit autrement, chaque réserviste a perçu, en moyenne,un peu plus de 1800 euros sur l'année et son avantage fiscal s'élève à 100 euros.

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 47 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook