( 2 Votes ) 

Du 14 au 20 mai, la 5e compagnie a effectué son contrôle opérationnel lors de l’exercice Finistère 2011.

Sous l’œil exigeant des contrôleurs du CIO, les Hérissons de la 5, renforcés par des Taureaux de la 6e compagnie, ont pleinement rempli leur mission.

Après deux jours de montée en puissance au régiment, la compagnie s’est dirigée en convoi vers la base des fusiliers-marins et commandos de Lorient, où se sont regroupés les différentes unités de la 9e BLBIMa participant à l’exercice (3e RIMa, 11 RAMa, RICM…). Elle y a reçu sa mission : « boucler la zone » autour de l’antenne de Kerlouan.

Dans un contexte d’augmentation de la menace islamiste, cette antenne, servant de relais pour les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins et située à la pointe nord du Finistère, était susceptible d’être attaquée par des terroristes alliés à des bandes ethniques locales (sic).

Pour l’ensemble de l’exercice, les terroristes en question étaient joués joué par des fusiliers marins, des commandos parachutistes de l’air et des membres de la DPSD.

Les commandos qui ont tenté d’infiltrer le dispositif de la compagnie dès la première nuit ont été repérés et repoussés par les hommes de la première section et capturés par l’élément léger d’intervention lors de leur tentative d’exfiltration.

Lors des jours suivants, les autres équipes n’ont pas réussi à percer l’étanchéité du dispositif mis en place par la compagnie.


Même s’il s’agit d’un exercice, la mission n’est pas sans risque. Un sergent et un caporal ont été blessés dans un accident de P4 au cours d’une patrouille. Ils ont été évacués par hélicoptère vers un hôpital brestois mais ont finalement pu sortir le soir même.

Mission accomplie !

Capitaine ® SALINAS commandant la 5ème Compagnie.

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 45 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook