( 1 Vote ) 

 

Le président Sarkozy suspend les opérations et évoque un retrait anticipé


« Je ne peux pas accepter que des soldats afghans tirent sur des soldats français » a affirmé le chef de l’Etat, tout en parlant de l’éventualité d’un « retour anticipé » des troupes françaises. Le ministre de la Défense, Gérard Longuet, doit partir « immédiatement » en Afghanistan, où il devra rencontrer le président afghan, Hamid Karzaï, afin de faire le point sur la situation.

Ces décès portent à 82 le nombre de militaires français ayant perdu la vie en Afghanistan depuis 2001.

source RFI

4 soldats français tués, 15 autres blessés dont 8 sont dans un état grave.

 

Les soldats tués et blessés dans cette attaque appartenaient à une OMLT, une équipe de conseillers insérée au sein d'un bataillon afghan. Trois des militaires tués appartenaient au 93e régiment d'artillerie de montagne de Varces, il s'agissait de deux sous-officiers adjudants-chefs et d'un militaire du rang caporal-chef. Le dernier était un sous-officier, adjudant-chef au 2ème régiment étranger de génie de Saint-Christol.source defense

"L'armée française est au côté de ses alliés, mais nous ne pouvons pas accepter qu'un seul de nos soldats soient tués ou blessés par nos alliés", a déclaré M. Sarkozy. «Il est inacceptable. Je ne vais pas l'accepter. " lu sur le le The New York Times

 

le blog du 93 RAM : ici et la vidéo de l'interview du capitaine François Avot officier communication de la 27e brigade d'infanterie de montagne  :ici

( 1 Vote ) 

                                                 

Hunting Spear 3


Du 2 au 8 janvier 2012,appuyées par des éléments français du Battle Group Tiger, les compagnies du Kandak) 31 ont effectué plusieurs patrouilles dans Tagab, Korghal et Sherkel ainsi que sur l'axe Vermont. Les soldats afghans ont notamment fouillé trois sites suspects et détecté un obus piégé au niveau du pont de Tagab.


Ces patrouilles ont permis de marquer la présence militaire dans la continuité des opération Hunting Spear 1 et 2 qui ses sont déroulées du 16 au 31 décembre. Le Kandak 31 a effectué une distribution de matériel à la population après avoir organisé une shura.

Cette série d'opérations s'est achevée avec la sécurisation d'un important convoi logistique franco-afghan permettant de ravitailler les camps militaires de Tagab et de Nijrab. Les forces de sécurité afghanes (ANSF) se sont déployées sur l'axe Vermont entre Mahmud E Raqi et Tagab.

Le dispositif français a appuyé le convoi logistique d'une quarantaine de véhicules. Les insurgés ont tenté de perturber le convoi par des tirs d'armes légères. La riposte française aux canons de 105 et de 25 mm a été immédiate. Le convoi a pu poursuivre sa route sans autre difficulté.


 



Sources : EMA

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 24 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook