( 4 Votes ) 

Deux membres de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) déployée en Afghanistan ont été tués par un soldat afghan dans l'Est du pays. L'assaillant a été abattu. La nationalité des victimes n'a pas encore été annoncée.

42 est le nombre de soldats de la force internationale tués par des soldats ou des policiers afghans ou rebelles infiltrés dans leurs rangs cette année.

 

 

 

WASHINGTON — Les talibans sont responsables d'un quart des attaques de soldats afghans contre des membres des forces de l'Otan --soit une part plus importante que ce qui était jusqu'à présent estimé, a déclaré jeudi le général américain commandant les forces de l'Otan en Afghanistan.

 

 

 

Environ 25% de ces "green-on-blue incidents", qui voient des membres des forces armées ou de la police afghanes tuer des membres de l'Otan, sont dus à l'infiltration de talibans, a affirmé le général John Allen, qui s'exprimait depuis Kaboul par visioconférence.

Selon le général Allen, ces attaques sont dues à plusieurs facteurs, dont l'infiltration de talibans, mais aussi "des désaccords, l'animosité qui aurait pu croître entre un assaillant et nos forces en général, ou des motifs personnels".

( 5 Votes ) 

Le 4 juillet 2012, la cérémonie de transition de la province de Kapisa s’est déroulée à Mahmud-e-Raqi. Elle officialise symboliquement le transfert de la responsabilité de la province de la force internationale de l’OTAN aux autorités afghanes dans le cadre du processus de transition de la province, lancé le 13 mai 2012.

 

 

 

Lors de la grande assemblée traditionnelle, shura, qui a ouvert la cérémonie, les autorités afghanes ont notamment remercié la coalition et en particulier la France pour le travail et les sacrifices consentis par les militaires français. 53 d’entre eux sont morts en Kapisa depuis 2008.

 

source defense : en lire plus ici

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 53 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook