( 3 Votes ) 

"à vos courriers de soutien"

 

 

 

 

Pour tous : "à vos courriers de soutien" ! Merci

 

Grade Nom Prénom.
1ère compagnie (ou : UCL -pour les "gens de la Log"-).
SP 30388.
00200 HUB ARMEES.

 

 

( 4 Votes ) 

Sergent-chef Harold VORMEZEELE Mort au combat

 

 

 

 

 

Né le 24 juillet 1979 en Belgique, le sergent-chef Harold VORMEZEELE aura servi la France durant près de 14 ans.

Sa biographie:ici

 

Le sergent-chef VORMEZEELE était titulaire de quatre citations dont trois avec attribution de la croix de la valeur militaire et d’une avec attribution de la médaille d’or de la défense nationale.

Le sergent-chef VORMEZEELE était par ailleurs titulaire de la médaille commémorative française avec agrafes « ex-Yougoslavie » et « Afghanistan », de la médaille d’outre-mer avec agrafes « République de Côte d’Ivoire » et « République Centrafricaine », de la Croix du combattant et de la médaille de la défense nationale - échelon or.

Agé de 33 ans, il a été tué dans l’accomplissement de sa mission au service de la France.

L’armée de Terre, profondément unie dans la peine, partage le deuil de ses proches et de ses camarades de combat.

source Armée de Terre

( 2 Votes ) 

Un sous-officier du groupe de commandos parachutistes du 2°REP tué dans la massif de l'Adar

Le 19 février 2013, peu avant 11h00, des éléments français constitués d'une section de commandos parachutistes, renforcée d'un contrôleur aérien avancé et d'une patrouille blindée en mission de reconnaissance dans le massif de l'Adrar à une cinquantaine de kilomètres au sud de Tessalit, ont été pris à partie par des groupes terroristes. Au cours de cette action, un soldat français a été mortellement touché

 

 

 

.Immédiatement, les éléments pris à partie ont été appuyés par un renfort au sol et par la patrouille blindée qui a riposté au canon 105 mm.
Simultanément, une patrouille de deux Mirage 2000D, en mission d'appui au profit des troupes au sol dans la zone, est intervenue et a détruit deux nids de mitrailleuses lourdes.
Une QRF du GAM s'est déployée sur zone. Les échanges de tirs se sont poursuivis pendant plusieurs heures et ont permis de fixer une partie des éléments terroristes
La veille, près de 150 soldats français et maliens lançaient l'opération Panthère dans le massif de l'Adrar. Cette opération vise notamment à désorganiser les groupes terroristes et à démanteler les sanctuaires terroristes. A cette occasion, deux importants dépôts de munitions ont été détruits par des frappes aériennes dans ce secteur. Cette action des forces françaises a permis de localiser des éléments terroristes dans leur sanctuaire, de les poursuivre et de neutraliser plus d'une vingtaine d'entre eux.
Le soldat français tué au cours de cette opération est un sous-officier du groupe de commandos parachutistes du 2e Régiment étranger de parachutistes de Calvi.

Sources : EMA

( 5 Votes ) 

Arrivée du premier contingent de formateurs européens pour l'armée malienne

 

 

 

 

 

Le premier contingent de 70 militaires européens qui vont former l'armée malienne est arrivé vendredi à Bamako, afin d'aider le Mali à assurer sa sécurité à long terme, une fois terminées les opérations militaires en cours contre les groupes islamistes armés dans le Nord du pays.

Lire la suite : L'Ex Patron du 2 à Bamako

( 4 Votes ) 

 Apres Kidal ..........Tessalit

 

 

 

Des éléments français des forces spéciales ont été parachutés sur l'aéroport de Tessalit afin de sécuriser la piste. Un poser d'assaut est venu renforcer les premiers éléments qui se sont infiltrés en vue de sécuriser l'aéroport. Les renforts d'une cinquantaine de soldats du 1er RCP, initialement basés sur Kidal, ont été acheminés par l'escadron de transport des forces spéciales afin de renforcer ce dispositif et de permettre aux forces spéciales de lancer des patrouilles en vue de s'assurer du contrôle de la ville.
Parallèlement, le SGTIA blindé du 1er RIMA, a réalisé un raid blindé de plus de 500 kilomètres à partir de Gao afin de rejoindre dans la matinée du 08 les éléments français dans la zone de Tessalit. De leurs côtés, les éléments des forces armées tchadiennes sont partis de Kidal dans la journée du 07 février afin de rallier ce dispositif.
Cette opération, menée en toute discrétion a été exécutée avec l'appui d'hélicoptères et d'appareils de l'armée de l'air qui ont réalisé pour cette seule nuit plus d'une trentaine de sorties dont une douzaine dédiée aux frappes afin de sécuriser la zone.

sourge:défense.gouv

( 4 Votes ) 

Photos diverses  au 01 février au Mali

 

Nombreuses photos :AP / Jerome Delay

 

 

( 4 Votes ) 

2e Rima : Intervention française au Mali

 

Interview du Chef de corps du 2 Rima

 

source Lemanstv

 

 

( 4 Votes ) 

 

Revue de Presse au 29 janvier 2013 Opex Serval

 

 

 

 

le Monde: ici

Paris _match: ici

le Parisien: ici

libération: ici

 

VIDEO Pascal DUPONT

 

( 3 Votes ) 

En moins de 48 heures, les soldats français de l’opération Serval, en coordination avec l’armée malienne et des unités africaines, ont repris la boucle du Niger depuis la ville de Gao jusqu’à Tombouctou.

 

 

 

 

 

 Ainsi, après s'être emparée de Gao dans la nuit du 26 au 27 janvier, la force Serval, en coordination avec des unités maliennes, a pris cette nuit (28 janvier) le contrôle de l'aéroport et des accès de la ville de Tombouctou par une manœuvre aéroterrestre.

 

Appuyée par plusieurs patrouilles de chasse et les hélicoptères du groupe aéromobile (GAM) et des moyens de surveillance (ATL 2, drone), la force Serval s'est emparée simultanément de l'aéroport de Tombouctou avec le GTIA 21eRIMa et des abords nord de la ville par le largage des parachutistes du 2e régiment étranger de parachutistes (2eREP). Le dispositif se réarticule actuellement pour consolider la position et permettre aux autorités et forces armées maliennes (FAM) de reprendre le contrôle de la ville.

 

 

 

source défence.gouv

 

 

 

 

( 3 Votes ) 

Mali: une veillée d'armes à Niono avec les marsouins du 2e RIMa 24/01/2013

 

 

 

 

De la neige du Mans au soleil de Bamako. En quelques heures. Lampe torche au front et cigarette aux lèvres, un jeune marsouin du 2e RIMa commente la météo malienne. « Au moins, on échappe à l'hiver ! ».
Le régiment manceau a rejoint les autres troupes françaises de l'opération Serval. Durée de la mission? « On n'en sait rien », répond un adjudant.


A la lumière des phares des véhicules blindés de transport de troupes, les marsouins réchauffent leurs rations du soir. « Ca s'est nettement amélioré depuis quelques années », commente-t-on dans les rangs. Parmentier de canard, tajine de poulet, chili con carne ! « De quoi rendre jaloux les Anglais ! », ajoute une voix du fond d'un blindé. Pour ajouter un peu de couleur locale aux plats préparés, quelques soldats sont partis au marché. Des fruits, du café, voire quelques épices reviennent dans les poches des treillis. Une caisse de bières et de sodas frais se faufile par la porte arrière du bar du coin.

 

la suite :ici

source Ouest France

 

( 5 Votes ) 

Tres Nombreuses photos de qualité  de l'opération Serval

 

 

 

La galerie photos de TB (qui en comprend pour l'instant près de 400), diffusée en partenariat avec l'ECPAD (que nous remercions) pour la majorité des clichés, est très suivie par les internautes : elle a déjà recueillie plus de 150.000 vues.

Cette diffusion via des canaux alternatifs donne toute la dimension que peut avoir un vaste rayonnement via des sites non institutionnels auprès de nos concitoyens ainsi qu'à l'étranger.

voir la galerie photos : ici

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 75 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook