( 4 Votes ) 

 

 

 

 Mon fils a "fait son travail en risquant sa vie pour la paix", a confié lundi sa mère, Marie-Claire Boiteux à l'agence France Presse.

 

 

 

Cette disparition est "tragique" et "très dure", "Mon fils a fait son travail, en risquant sa vie pour la paix au Mali et aussi en France, car si on n'arrête pas Al Qaïda, l'organisation menacera un jour la France", a-t-elle ajouté.

Apprendre la mort de son fils, pilote au 4ème Régiment d'Hélicoptères Forces Spéciales (RHFS) basé à Pau, était une inquiétude avec laquelle elle vivait "depuis 25 ans".
En même temps, "il y a des risques dans tous les métiers, on peut aussi mourir en traversant la rue. On essaie de ne pas penser au danger, sinon on ne vit plus", confie cette mère de deux militaires.

Un autre fils militaire en Afghanistan

 

lire la suite ici

L'hommage aux Invalides

 

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 110 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook