( 1 Vote ) 

ANECDOCTE SUR UNE COURSE D’ORIENTATION.

images/stories/Humours_et_Anecdotes/course dorientation.jpg

DANS LES ANNEES 1974-1975,  LA COURSE D'ORIENTATION EN EST A SES BALBUTIEMENTS DANS LES UNITES MILITAlRES. RECEMMENT INSCRITE DANS LE PROGRAMME TOPO DU « CT2 INFANTERIE » ET, RESPONSABLE DE NOMBREUX ECHECS A CET EXAMEN, EN ETANT ELIMINATOIRE POUR UNE NOTE INFERIEURE A 06,5/20; LES CADRES SE METTENT A PRATIQUER CETTE NOUVELLE EPREUVE A LA FOIS SPORTIVE ET NECESSAlRE AU BAGAGE TECHNIQUE ET TACTIQUE DES FUTURS CHEFS DE SECTION.

L' AVENTURE QUE JE VOUS REVELE S’EST DEROULEE A LA COURTINE(45°42'59"N 2°14'59"E) EN 1975. A CETTE EPOQUE, LES CO SE DEROULAIENT SUR 8 A 10 KMS AVEC 10 A 16 BALISES A DECOUVRIR, SUIVANT LA DIFFICULTE ET LE NIVEAU ATTEINTS. LES CARTES UTILISEES ETAIENT LE PLUS SOUVENT AU 1/50000 ET TRES RAREMENT AU 1/25000. LE LIEU ET LA CARTE AU 1/25000 UTILISEE ONT TOUS LES DEUX LEUR IMPORTANCE DANS CE QUI VA SE DEROULER -LE CAMP DE LA COURTINE ETANT SITUE DANS LA CREUSE ET FRONTALIER AVEC LA CORREZE- . LA CARTE POURTANT PLUS PRECISE VA PERTURBER LEURS UTILISATEURS PEU HABITUES A AVOIR UNE REPRESENTATION A 250M DU TERRAIN.

images/stories/Humours_et_Anecdotes/courtine carte 27052010_073159.jpg

L'EPREUVE EST PREVUE SE DEROULER ENTRE 8H ET11H00 DU MATIN, AFIN DE PERMETTRE LA REACTIVATION DES CHAMPS DE TIR A PARTIR DE 13H00. ELLE SE DEROULE NORMALEMENT, AVEC « DIVERSES FORTUNES » POUR LES CONCURRENTS ET TOUS ONT RALLIE L' ARRIVEE AVANT 10H45, SAUF LE SCH CAMUS DE LA 4°CIE. NOUS SAVONS TOUS QU'IL « EST FACHE » AVEC LA TOPO, MAIS LE CT2 APPROCHANT,  IL FAIT DES EFFORTS POUR SE METTRE A NIVEAU. LE TEMPS PASSE ET TOUJOURS PAS DE CHEF A L'HORIZON OU DANS LES PARAGES. LES ORGANISATEURS COMMENCENT A S'INQUIETER ET, AVEC LES JEEPS RATISSENT ET APPELLENT SANS SUCCES :  SOIT IL S’EST PERDU, SOIT IL S'EST BLESSE ET NE PEUT REJOINDRE UN AXE QUI PERMETTRAIT SA RECUPERATION. LE TEMPS PASSE ET LE RESPONSABLE DE LA SEANCE REND COMPTE AU PC DU CAMP QU'UN CONCURRENT RESTE INTROUVABLE.

LA DECISION EST PRISE DE SUSPENDRE TOUS LES TIRS JUSQU'A NOUVEL ORDRE ET DE DECLENCHER DES RECHERCHES APPROPRIEES. LA MISE EN PLACE DU QUADRILLAGE VA ENGAGER 2 COMPAGNIES DU 2ème RIMA -DONT LA SIENNE-, 2 SER ET 2 L19 DE L'ALAT POUR LA RECHERCHE AERIENNE : CE QUI N'EST PAS MAL POUR UN INCIDENT DE CO !!! LES GENDARMES DE LA COURTINE SONT MIS A CONTRIBUTION POUR LE RENSEIGNEMENT AUPRES DE LA POPULATION : LEURS INVESTIGATIONS VONT S'AVERER PRIMORDIALES PUISQUE VERS 15H30, "NOTRE BON SCH" A ETE VU SUR UNE PISTE FORESTIERE, MAIS TRES LOIN DU PERIMETRE DE LA CO, PUISQU'IL EST EN CORREZE ET QU'IL EST « SORTI DE LA CARTE » !  APRES QUELQUES RECHERCHES CIBLEES PAR LA SER, IL EST ENFIN RETROUVE VERS 16H , TOUJOURS EN TRAIN DE COURIR A LA RECHERCHE DES BALISES !

BIEN ENTENDU, OUTRE LES SANCTIONS POUR AVOIR A LUI SEUL MOBILISE DE NOMBREUX MOYENS ET INTERDIT, DE FAIT, TOUS LES CHAMPS DE TIR, IL EST LA RISEE DE TOUS LES SOUS OFFICIERS DU REGIMENT ET DE LA DIVISION, CE QUI NE FAIT PAS TROP PLAISIR AU CHEF DE CORPS, LE COLONEL BATAILLE, QUI VA DESORMAIS « INTENSIFIER » LA FREQUENCE DE CES EXERCICES !!!

JEAN CLAUDE GRAFFIN

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 30 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook