( 4 Votes ) 

 

PRIERE D’UN MARSOUIN

 

 

 

 L'INFANTERIE DE MARINE PENDANT LA 2e INVASION (1870-1871)
HISTOIRE DU 5e BATAILLON DE MARCHE
DU 2° RÉGIMENT
ARMÉE DE LA LOIRE — ARMÉE DE L'EST
(15ocorps,ire brigade, Ire division)
PAR «Ej. ACROIX ex-sous-lieutenant du bataillon chevalier de la Légion d'honneur

 

Dans le courant de septembre, alors que l’investissement de paris était confirmé à Brest, il faut décider qu’un bataillon de marche serait formé d’un corps de volontaire, choisis dans le 2°régiment d’infanterie de marine, qui tient garnison dans cette ville.

A cette époque, le corps avait déjà reçu environ deux cents hommes officiers, sous officiers ou soldats, qui ,faits prisonniers à sedan , s’étaient , au péril de leur vie , échappés des mains de l’ennemi ;chaque jour voyait arriver des groupes de 10à 20 hommes.

Ils furent les premiers à demander à partir, ceux là qui venaient d’échapper à tant de dangers ; ils brulaient de pendre leur revanche

Trois compagnies furent formées, elles prirent comme dénomination, les lettres E.F.G.dans le cours de la campagne, un mois plus tard , deux autres compagnies nous rejoignirent, ce furent la compagnie M. et N.

Ces cinq compagnies ne comptèrent que des volontaires et des hommes choisis, depuis notre brave commandant , M.P .LAURENT ,jusqu’au dernier de ses soldats .elles formèrent le 5° bataillon, de marche du 2° régiment d’infanterie de marine ..

 

 

 

 

 

 

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 54 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook