Ce sujet a parallèlement fait l’objet d’un reportage filmé, intitulé “La marée noire”, dans le magazine “Armées d’Aujourd’hui Images” portant la référence ECPAD suivante : 78.2.11.

Photos ECPA

amoco-cadiz-7

Le 16 mars 1978, à la suite d’une avarie de barres et de négociations trop longues avec un remorqueur allemand, après deux tentatives infructueuses de remorquage, le pétrolier libérien “Amoco Cadiz”, chargé de 227 000 tonnes de pétrole brut, s’échoue sur les rochers de Portsall, au nord du Finistère. L’ensemble de la cargaison s’échappe au fur et à mesure que le navire se disloque sur les brisants, polluant 360 km de côtes entre Brest et Saint-Brieuc : il s’agit de la plus grande marée noire par échouement de pétrolier jamais enregistrée dans le monde.

Amoco_Cadiz01

Le reportage montre principalement :

- l’opération de “pétardage” d’une charge explosive sur l’épave du pétrolier par les plongeurs de la Marine nationale,

- le déversement de produit dispersant sur les nappes de mazout par l’ex-dragueur océanique “Narvik”, le dragueur “Lobelia”, le chasseur de mines “Cybèle” ainsi que le pompage du pétrole par le bateau anglais “Seaspring”,

Amoco_Cadiz02

- la vie quotidienne des soldats participant à la lutte contre la marée noire : le cantonnement du 2e RIMa (Régiment d’Infanterie de Marine), le nettoyage par les soldats de leurs vêtements avant un repas servi en plein air, le nettoyage des plages dans les environs de Portsall,

- le déversement du goémon souillé avec la participation des camions du Génie,

Amoco_Cadiz04

- le nettoyage au jet des rochers dans le port de Portsall.

Amoco_Cadiz05

Amoco_Cadiz06

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 25 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook