( 5 Votes ) 

Le 23 octobre 1983, 6h30 du matin

 

 

 

 

Le 23 octobre 1983, 6h30 du matin : un double attentat frappe la Force multinationale de sécurité à Beyrouth. En quelques secondes, 241 marines américains et 58 parachutistes français sont tués. Le poste Drakkar, occupés par les paras du 1er RCP, vient de subir la frappe la plus terrible contre l'armée française depuis les affrontements de la décolonisation.

 

                    lire la suite du texte de   Bruno Racouchot  (ex-Ltn 6ème  RPIMa). 

 

 

 

 

 

 

 

les actualités de l'époque : Ici 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 37 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook