( 2 Votes ) 

 

 

 

 

Elle apparaît sur les clichés droite dans son uniforme sombre, les pieds dans la boue des tranchées,casque sur la tête et appareil photo en main. On la voit aussi assise au milieu des soldats dans le poste de commandement de Douaumont ou participant à leurs côtés à une tombola organisée dans la citadelle de Verdun. La vicomtesse Benoist d’Azy, membre d’une famille aristocratique de la Nièvre, promène sa silhouette respectable de photo en photo. Cette «marraine» du fort de Douaumont, place forte tombée au début de la bataille de Verdun et reprise en octobre 1916, doit peutêtre à sa particule d’avoir échappé  l’anonymat dans lequel ses homologues féminines sont tombées

 

 

lire la suite sur les anges du front: ICI

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 98 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook