( 3 Votes ) 

La victoire  oubliée

 

 

 

 

Entre la guerre d'Algérie et l'engagement en Afghanistan, la France a mené et réussi au Tchad, de 1969 à 1972, une des premières campagnes de contre-insurrection moderne. Par le volume des forces engagées, jusqu'à 3 000 hommes, et les pertes subies, 50 soldats tombés au combat, cet engagement au Tchad est comparable a celui mené par les troupes françaises dans les provinces afghanes de Kapisa-Surobi depuis 2008. Au coeur d'une population dix fois supérieure à celle de Kapisa et sur une superficie deux fois supérieure à celle de la France, cette campagne de deux ans est un succès, limité mais réel.

 

lire la suite dans  "combats et opérations" : Ici 

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 23 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook