( 2 Votes ) 

La célébration de la victoire

 

 

 

 

Le 8 mai 1945, à Paris, après 2 073 jours de guerre, la victoire est proclamée à la une des journaux puis par un discours radiophonique du général de Gaulle. Transportée de joie, une véritable marée humaine déferle alors dans les rues de la capitale. Lors d’une cérémonie, le général de Gaulle fleurit la tombe du Soldat inconnu et la flamme est enfin ravivée.

La capitulation de l’Allemagne à Reims le 7 mai 1945

Le 7 mai 1945, à Reims, a lieu la signature de l’acte de capitulation de l’Allemagne.

Au quartier général d’Eisenhower, sis dans le collège moderne et technique de garçons, le général Jodl, représentant le haut commandement allemand, signe l’acte de reddition de « toutes les forces terrestres, navales et aériennes qui sont à cette date sous le contrôle allemand ». Les combats prennent fin le 8 mai 1945 en Europe.

La ratification de l’acte de capitulation à Berlin le 8 mai 1945

Staline exige qu’une seconde reddition solennelle soit faite à Berlin. Ainsi, le 8 mai 1945, le maréchal Keitel et les représentants de la Kriegsmarine et de la Luftwaffe signent la capitulation sans conditions de l’Allemagne et de ses vassaux.

 

Le 7 mai 1945 à Reims effacé par le 8 mai et Berlin

source: Ici

video ecpa : Ici

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 90 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook