( 1 Vote ) 

 

 

 

La valeur de chacune des Armes de l’Armée de Terre est fondée, entre autres, sur l’expertise de ses sous-officiers. Ce constat est encore plus vrai au sein des Troupes de Marine. Pour pouvoir faire face à l’imprévu, pour être en mesure de comprendre " l’autre " dans toute sa diversité, il faut avoir amassé un capital d’expériences. Celui-ci est détenu en grande partie par les sous-officiers. Placés entre les officiers, à l’acculturation desquels ils participent pour ceux frais émoulus des écoles de formation, et les militaires du rang auxquels ils doivent inculquer des savoir être et des savoir faire, ils constituent la clé de voûte de la Colo.

Cet article se propose de leur rendre un hommage mérité à travers l’évocation des insignes de leur maison-mère, l’Ecole Nationale des Sous-officiers d’Active de Saint-Maixent.

Pour illustrer mon propos initial, qu’il me soit permis, pour une fois, d’évoquer une anecdote personnelle. Jeune chef de section au 2e RPIMa dans le début des années 1970, j’avais pris des dispositions au cours d’une " tournée de brousse " dans une région reculée de la Grande Île. Mon sous-officier adjoint vint me voir et me dit : "C’est vous le chef et quels que soient vos ordres, ils seront exécutés. Mais je vous rends compte que ce n’est pas ainsi que l’on pratique d’habitude". Je suivis ses conseils et bien m’en prît. S’il se reconnaît dans ses lignes, 45 ans après les faits, je le remercie et le salue, tout comme je sais gré au général Pellégrini d'avoir bien voulu m'apporter sa contribution à la relecture de cet article.

Pierre Lang

lire le pdf : Ici

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 31 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook