( 3 Votes ) 

 

 

le plus jeune « Mort pour la France » et… le plus imberbe des « poilus »

 

 

 

 

"son histoire, faite de courage et de dévouement, mériterait d'être racontée dans les écoles".

 

 Soldat "clandestin".Comment pareil drame juvénile a-t-il pu se produire ? Désiré Bianco, bien trop précoce pour être enrôlé, se serait en réalité glissé clandestinement sur le paquebot Le France, chargé de projeter en Turquie le 58e Régiment d'infanterie coloniale pour percer le front d'Orient.Ce zélé cocardier n'en était pas à son coup d'essai

source Nice-Matin

 

source l'Express

 

 

 

 


Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 32 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook