( 1 Vote ) 

Le 08 avril 2010.

Crématorium.  (Le Mans).

 

Mon cher Daniel, c’est avec une très vive émotion que je me permets de prendre la parole, non pas pour retracer ton parcours au service de la France, mais bien plus simplement pour démontrer tous les liens d’amitié, de respect et de dévouement qui t’unissaient à l’amicale des anciens du 2ème RIMa, ton amicale.


Souhaitant volontairement être le plus fidèle possible à tes principaux traits de caractère, à savoir modestie, simplicité et humilité, je ne dirais que ceci : engagé volontaire comme militaire du rang parachutiste, c’est par ton savoir faire professionnel, ton savoir être et ton travail assidu que tu franchiras tous les échelons qui te conduiront au grade de lieutenant-colonel des Troupes de Marine.

Trois périodes majeures resteront à jamais gravées dans la mémoire collective du 2ème RIMa : ton commandement de la 4ème compagnie de combat, tes fonctions de chef des services administratifs et ton temps de commandement comme chef de corps de réserve du 117ème RI (à l’époque régiment dérivé du 2ème RIMa). Toutes ces années, placées sous le signe du service outremer, de l’opérationnel et du commandement sont à ton image : courage, rigueur, compétence, disponibilité et chaleur humaine.

C’est également, et surtout, tes 11 années passées à la présidence de l’amicale, où tu vas, sans relâche, t’efforcer de perpétuer et d’enrichir l’histoire du grand 2, qui marqueront à jamais ton passage au sein du régiment. Ton investissement dans la réalisation du Monument aux Morts (à l’image de la porte de Brest), dans la modernisation et l’actualisation de la Salle d’Honneur, dans la confection des tenues de Tradition mais aussi, et surtout, dans la rédaction de l’historique du camp d’Auvours sont autant de réalisations impérissables qui te reviennent de plein droit, à toi passionné d’histoire militaire et ardent défenseur de « la Coloniale ».

Cette amicale, et j’en parle en connaissance de cause, ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui, sans ton investissement personnel, ta passion, ton souci du détail et ton sens de l’organisation. Véritable cheville ouvrière de notre association et modèle pour les plus jeunes dans l’exercice des solidarités, tous les camarades, et moi le premier, ici présents, en témoignons et t’en remercions. A nous désormais de pérenniser les valeurs qui étaient les tiennes.

Chevalier de la Légion d’Honneur, titulaire de la Médaille Militaire et officier dans l’Ordre National du Mérite, ton parcours et toutes ces années passées sous l’Ancre d’Or démontrent ton engagement, tes convictions profondes, ta foi et ta fidélité au service de la France. Puisse cet engagement servir de guide et d’exemple pour tous les jeunes marsouins d’aujourd’hui.

Mon cher Daniel, tu resteras toujours présent dans nos mémoires et dans nos cœurs.

Demeures en paix auprès de Notre Seigneur. Au revoir Daniel. Lcl (er) Thierry DUMEST.

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 20 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook