( 1 Vote ) 

Hier mercredi 21 février 2018, deux soldats français ont été tués et un autre blessé dans la région de Gao. Leur véhicule, un véhicule blindé, a heurté une mine artisanale, selon l’Elysée.

 

 

 

 

"C'est avec une profonde tristesse que j'ai appris le décès du sergent-chef Emilien Mougin et du brigadier-chef Timothé Dernoncourt du 1er régiment de spahis au Mali. Leur sacrifice montre la dureté de nos engagements. Mes pensées sont tournées vers leurs familles, proches et frères d'armes.Général d'armée Jean-Pierre Bosser, chef d'état-major de l'armée de Terre

Les sergent-chef Mougin et brigadier-chef Dernoncourt sont tombés dans l’accomplissement de leur mission.

 

 

 

Soutenez nos Marsouins

 

 

Billetterie

 


 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 22 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook