( 8 Votes ) 

Le colonel Heluin dénonce la corruption, l'incurie et la précarité de l'armée malienne

 

 

 
 

 

Depuis le 8février, le colonel Bruno Heluin (46 ans), de la 9e brigade d'infanterie de marine(BIMa), dirige le détachement de liaison de la mission européenne de formation de l'armée malienne(UETM).
Quelles sont les conclusions de votre audit de l'armée malienne?
C'est une armée qui vit au jour le jour. Nous avons aussi constaté un manque évident de formation.
Au Mali, il n'y apas d'école d'application pour se spécialiser dans la transmission, l'artillerie,l'infanterie ou la cavalerie.
Quand un officier arrive, il découvre son métier, littéralement! Les militaires ne s'entraînent pas, faute
de moyens. Enfin, l'armée malienne est sous-équipée et dépend des dons depuis trois ans.
Autrement dit, le monde entier venait se débarrasser ici de son vieux matériel. Au niveau des transmissions, des systèmes russe,chinois, américain et français cohabitent. Sous couvert de bonne
volonté, nous avons donc aggravé les dysfonctionnements.

 

 

 

 

 

lire la suite de l'article : Ici

source le monde

 

video c'est dans l'air

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 42 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook