( 5 Votes ) 

En fin de matinée, une trentaine de terroristes s'est infiltrée en ville.

 


 

 

Immédiatement les forces maliennes du Colonel Major Dacko, les forces de gendarmerie et la Garde Nationale bouclent les abords de l'îlot administratif, cœur de la ville où se sont rassemblés les terroristes. Après quelques échanges de tirs et une explosion, les groupes terroristes se retranchent dans la mairie.

 

 

La QRF du GTIA 2 composée d'une section de VAB, de trois compagnies VBCI et de deux hélicoptères gazelle du groupement aéromobile est mise en alerte, aux ordres du colonel Bert, chef du GTIA 2.

 

 

 

En coordination avec les autorités maliennes, la QRF s'engage et se positionne aux abords de la mairie. La compagnie VBCI est engagée et ouvre le feu avec tous ses armements : AT4, ALI, Eryx, canon de 25 et appuyée par 2 Gazelle du groupement aéromobile, qui tirent un missile HOT sur une position terroriste.

 

Pris sous les feux maliens et français, quelques terroristes tentent de s'exfiltrer par les berges du Niger. Le bouclage de la zone le long du fleuve Niger a été mené conjointement par les français et les maliens et a permis de neutraliser une dizaine de terroristes.

 

Dans la Mairie, les forces armées maliennes neutralisent le dernier bastion de terroristes portant des ceintures explosives. Un élément du génie français est intervenu afin de désamorcer les charges explosives. Au cours de cette action, deux soldats français ont été très légèrement blessés.

 

Parallèlement, au cours de la journée, le check point aux sorties Nord de la ville de Gao a été défendu par des éléments nigériens alors qu'ils étaient harcelés par des tirs sporadiques de groupes terroristes tentant de s'infiltrer. Une compagnie sur VBCI appartenant au GTIA 2 et une patrouille Gazelle du Groupement aéromobile (GAM) qui a délivré un appui feu missile ont appuyé cette action. Deux terroristes ont été tués.

 

En fin d'après-midi la situation était redevenue calme dans la ville de Gao. La QRF du GTIA 2 a regagné l'aéroport.

Au bilan, cette opération aura permis aux forces armées maliennes de montrer leur détermination, si besoin était, à protéger la ville et sa population des groupes terroristes. Elle démontre également la volonté de l'ensemble des acteurs présents sur le sol malien à démanteler les groupes terroristes. Cette action a permis la neutralisation de plus d'une quinzaine de terroristes. Quatre soldats maliens auraient été blessés.

Sources : EMA

 

 

Objet : Opération Serval au Mali ...
 Photos prises la semaine dernière dans le cadre du déploiement en un temps record de la Force Française avec l’aide de moyens aériens Internationaux au Mali.
 Près de
1000 photos qui nous montrent les préparatifs de ... la guerre terrestre et aérienne avec des moyens colossaux.
 Photos exceptionnelles de qualité, dommage que le sujet en soit ... la guerre !
 
 Diaporama automatique.

cliquez : ici

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 25 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook