( 1 Vote ) 

 

Légionnaire de 1ère classe Goran FRANJKOVIC Mort pour la France

 

biogragraphie 1cl Franjkovic

"C'est avec une très grande tristesse que le président de la République a appris la mort ce matin en Afghanistan d'un légionnaire du 2e régiment étranger de génie de Saint-Christol (Vaucluse). Celui-ci a été mortellement touché par un tir insurgé" lors de cette opération, selon l'Elysée.

images/stories/2genietiger1.jpg

Le chef de l'Etat "présente à sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances et s'associe à leur douleur", poursuit le communiqué. Nicolas Sarkozy "exprime, à nouveau, la détermination de la France à continuer d'oeuvrer au sein de la Force internationale d'assistance à la sécurité pour rétablir paix et stabilité dans ce pays et contribuer à son développement", conclut la présidence de la République.

Au cours d'une opération de sécurisation de l'axe Vermont et d'escorte d'un convoi logistique franco-afghan, deux militaires de l'armée de Terre ont été blessés, dont un grièvement, par des tirs insurgés au cours d'accrochages en Kapisa.

Les deux militaires blessés appartenaient au détachement interarmes chargé de sécuriser un tronçon de l'axe en vue du passage du convoi logistique, il s'agissait notamment de vérifier que l'axe n'était pas pollué. L'élément génie du détachement progressait en tête afin de vérifier que l'itinéraire n'était pas piégé.

En début de matinée, un élément français a été pris à partie dans la région de Tagab. Un premier militaire a été blessé par un éclat de roquette et immédiatement évacué vers la base militaire de Tagab.

En milieu de matinée, un autre élément qui procédait aux opérations de vérification de non pollution d'un carrefour a été atteint par un tir d'arme légère. Grièvement touché, il a été évacué vers Tagab puis vers l'hôpital militaire français à Kaboul avec le premier blessé.

Le militaire grièvement blessé est décédé des suites des blessures. L'autre militaire, plus légèrement blessé, a été pris en charge à l'hôpital. Ses jours ne sont pas en danger.

Les deux militaires appartiennent au 2e régiment étranger de génie engagé en Afghanistan depuis début novembre au sein du groupement tactique interarmes (GTIA) Kapisa armé par le "battle group" Tiger.

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 53 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook