( 1 Vote ) 

 

 

Raptor perd l'un des siens,le parachutiste de 1ère classe  Cyrille HUGODOT est mort au combat au service de la France.

.

sa biographie :ici

Selon le colonel Thierry Burkhard, porte-parole de l’état-major des armées, ce soldat était en poste sur un pont dans la localité de Tagab, en couverture d’éléments du génie qui recherchait des explosifs, quand "ils ont été violemment pris à parti par des insurgés". Mortellement touché, le 1ere classe, Cyrille Hugodot a été transporté par hélicoptère à l’hôpital à Kaboul où il est mort de ses blessures.

Toujours selon ce porte-parole, les forces françaises ont répliqué “avec l’appui d’hélicoptères Gazelle et Tigre et de l’artillerie, les forces français ont neutralisé le groupe insurgé qui comprenait une demi-douzaine d’éléments”.

Dans le communiqué publié par l’Elysée, le chef de l’Etat “présente à la famille et aux proches du soldat tué au combat ses plus sincères condoléances et s’associe à leur peine” et “réaffirme l’engagement de la France aux côtés du peuple afghan et des autorités afghanes pour mener à son terme, avec ses Alliés, le processus de transition”.

Pamiers, une ville martyre sous le choc(la depeche)

Comme de nombreuses familles appaméennes dont les enfants sont partis en mission en Afghanistan, après l'incompréhension, c'est la colère qui commence à l'envahir : « On ne comprend plus, s'exclame-t-elle, le retrait des troupes a été annoncé, ils n'ont plus rien à faire là-bas ! »

Un sentiment d'injustice ressenti par de nombreux proches des victimes. Notamment par les jeunes de la ville dont beaucoup connaissaient de près ou de loin Florian et Cyrille.lire la suite

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 32 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook