( 1 Vote ) 

 

Célibataire, âgé de 24 ans, le soldat de 1re classe Loïc Roperh avait choisi de s'engager pour trois ans au 13e régiment du génie de Valdahon (13e RG) en mars 2009.

Après six mois de formation initiale, il rejoint la 1re compagnie où il sert en tant que sapeur. Il y montre d'emblée de belles qualités de soldat et est déclaré titulaire du certificat technique élémentaire « combat du génie » en décembre 2010. Jeune engagé dynamique, animé du goût de l'action et bien intégré à sa section, le sapeur de 1re Classe Roperh se prépare avec motivation à sa mission en Afghanistan dès la fin de l'année 2010. Il y montre un réel potentiel dans sa spécialité et rejoint l'Afghanistan avec la section de protection-dépollution du détachement d'ouverture d'itinéraire piégé (DOIP) le 3 avril 2011.

Il était décoré de la médaille de bronze de la Défense nationale ("agrafe génie").

Dès l'annonce de son décès, le président de la République a présenté à sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances et s'est associé à leur douleur. Il réaffirme son soutien au peuple afghan et aux autorités afghanes et exprime la détermination de la France à continuer d'œuvrer au sein de la Force Internationale d'Assistance à la Sécurité.

M. Gérard Longuet, ministre de la Défense et des anciens combattants , a exprimé sa plus vive émotion. Le ministre salue le dévouement et le très grand courage des forces françaises engagées sur ce théâtre d'opération et leur réaffirme son soutien et sa confiance dans leur détermination à poursuivre leur action pour le rétablissement de la paix en Afghanistan.

L'armée de Terre , unie dans la peine, partage le deuil de ses proches et de ses camarades.

source armee de terre

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 22 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook