Aux environs de 20h30, une compagnie du Battle Group Allobroges , armé principalement par le 7e Bataillon de chasseurs alpins (7e BCA), a été attaquée près du village de Landakhel, en vallée de Kapisa. La compagnie rejoignait la FOB (forward operating base  – base opérationnelle avancée) française de Nijrab, après avoir conduit une action de sécurisation dans la vallée d'Alasay au profit des OMLT (operational mentoring and liaison teams ) et de l'Armée nationale afghane.

allobroges

La compagnie a été prise à partie par un groupe d'insurgés. Au cours de cette action de harcèlement, un VAB (véhicule de l'avant-blindé) a été la cible d'un tir d'arme antichar. Deux soldats français ont été gravement touchés et un autre très légèrement.

L'élément santé qui se trouvait avec l'unité est immédiatement intervenu pour leur prodiguer les premiers soins et un hélicoptère a été dépêché sur zone pour les évacuer. Malgré la rapidité des secours mis en place, un des militaires touchés a succombé à ses blessures avant son évacuation. Le deuxième est gravement atteint aux membres inférieurs mais ses jours ne sont pas en danger.

Le 7 Bataillon de Chasseurs Alpins est en deuil.L'armée de terre vient de dévoiler l'identité du chasseur alpin du 7e BCA tué hier, en Kapisa. Il s'agit du chasseur de 1ère classe Clément Chamarier, qui n'avait pas encore vingt ans.

 

clement
 Clément Chamarier

 54 militaires ont été tués en Afghanistan depuis 2004. Le bilan de l'Afghanistan excède donc désormais celui de la Bosnie, pendant le mandat de la FORPRONU (mars 1992-décembre 1995). L'armée française avait alors perdu 53 des siens, et enregistré 568 blessés. 22 de ces soldats étaient morts "par fait de guerre", tout comme 234 des blessés. Une partie de ces soldats avaient été tués en tape. Déjà, à l'époque, on avait réfléchi sur des tourelleaux télé-opérés.

source: EM la bio  ici

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 39 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook