Les Blessures au Combat Sont le plus Souvent Liées à Une Explosion (79%)

amputestest0000

 

Grâce aux équipements de protections, les lésions de la tête, du thorax et de l'abdomen sont moins fréquentes. Désormais, les principales lésions présentées en OPEX par les blessés se situent aux membres inférieurs et supérieurs .

 

amputestest04

 

- Les blessures au combat sont le plus souvent liées à une explosion (79%), ce qui est la plus grande proportion jamais retrouvée dans un conflit. Les plaies par balle ne représentent plus que 19% des blessures.


amputestest01

 

- Les explosions sont causées par ordre de fréquence par : un IED, un tir de mortier, une grenade, une mine, une bombe, pour les conflits modernes.

- La topographie des lésions est originale, comparativement aux conflits antérieurs. Les lésions concernent principalement

 

amputestest02

 

Les extrémités, avec 53% de lésions pénétrantes des tissus mous et 26% de fractures (dont 82% de fractures ouvertes). Elles concernent pour 50% les membres supérieurs (main 36%) et pour 50% les membres inférieurs (tibia-fibula 48%). On comptabilise entre 2001 et 2009, 935 amputations majeures de membre dont 50 % causées par un IED..

amputestest

Beaucoup d explosions provoquent  de nombreuses brulures ...source tres importantes aussi de ces bléssés


amputestest00

 

 

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 9 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook