Nous sommes ici parce que les Afghans nous l'ont demandé.
Mais nous allons leur passer le relais . 2011 n'est pas le début du
désengagement mais de la transition.2014, la fin de ce processus. Il
ne s'agira pas de partir en claquant la porte. Nous entamerons un partenariat à long terme avec l'AfghaniStan. L'année 2011 sera _ difficile,exigeante_, prévient-il. En privé, il ne minimise pas la complexité du dossier: _ Resterou parti r. C'est vrai que c'est un piège. Des progrès ont été réal.isés dans certains secteurs.
A Kaboul même, qui l'eût cru il y a dix ans? Mais dans le Sud, cela reste difficile. _ Pour les drones supplémentaires,on verra plus tard . -Je prendrai ma décision en mars._

la totalité de l article en pdf : ici

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 40 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook