vaguemestre

OUI, c’est vrai ! Nous sommes à l’heure d’Internet, de l’I Phone, de l’I Pad, du Blackberry… que sais-je encore ???  MAIS…..

OUI, c’est vrai ! En opérations et « loin de tout », les nôtres  nous manquent…

OUI, c’est vrai ! Nous avons « du mal à le reconnaître » et nous sommes trop fiers ou trop réservés pour « l’avouer » : mais la France aussi nous manque !

OUI, c’est vrai ! En tous temps, la « gamelle » (miam miam !) et le « courrier » ont été les facteurs (habile jeu de mots !) de la cohésion, du moral et de l’ardeur du combattant !

OUI, c’est vrai ! Une lettre accompagnée d’un gros bisou de notre maman nous va droit au cœur !

OUI, c’est vrai ! Une carte postale illustrée d’un « petit cœur » dessiné par notre « chérie » « ravive » notre flamme !

AUL-108OUI, c’est vrai ! Un « vieux journal sportif » relatant les exploits de notre équipe préférée (même si les résultats sont ceux du mois dernier !) nous permet « de refaire le monde le soir à la popote » !

OUI, mais NON j’arrête ! La liste pourrait être bien longue..

Cependant, TOUT le monde l’a bien compris et TOUT le monde l’a bien ressenti un jour : sur n’importe quel théâtre extérieur, les « nouvelles » (non pas du front ! mais celles de la base arrière !) sont indispensables.

Alors, OUI, c’est vrai ; reconnaissons que la Poste aux Armées joue un rôle non négligeable dans le « moral du combattant » ! Ses acteurs ne doivent pas être considérés comme de vulgaires figurants, mais bien au contraire comme les maillons incontournables d’une chaîne de soutien, d’amitié voire même d’amour.

 

Le « Net » est éphémère ; la petite lettre ou la petite carte sont, quant à elles, gardées précieusement dans la poche gauche du treillis ou dans le casier personnel ! Elles sont irremplaçables, elles sont « tactiles », elles sont le lien avec LE pays, LA famille, LES amis…

Bref, le « Secteur Postal » a encore de bien beaux jours devant lui et c’est très bien ainsi !

VaguemestreLiban

 


Pour allez plus loin :

Postier Militaires :  ici

 Le blog la poste aux armées  : ici

Fin 1915, près de 5 000 000 de lettres et paquets militaires circulent chaque jour. ici



Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 79 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook