( 1 Vote ) 

 

"La Grande-Bretagne a combattu aux côtés de l'Amérique tous les jours depuis le début. Nous avons les hommes et les femmes qui servent encore( 9.500 ). Plus de 400 ont donné leur vie et aujourd'hui, encore une fois, nous commémorons Chacune et chacun d'entre eux.

Le 06 Mars la Grande Breatgne a perdu 6 militaires suite a l'explosion d'un EEI.

Barack Obama et David Cameron ont promis mercredi de maintenir le cap en Afghanistan, au moment où les appels à quitter le pays se multiplient en direction de la coalition internationale, dont Américains et Britanniques forment le plus gros contingent.

 

Au deuxième jour de sa visite aux Etats-Unis, le Premier ministre britannique s'est entretenu avec le président américain dans le Bureau ovale, avant de prendre part à une conférence de presse commune dans les jardins de la Maison Blanche.

Parmi les sujets abordés par les deux dirigeants, le processus de transfert de la responsabilité de la sécurité de l'Otan aux forces afghanes qui doit s'achever fin 2014 --dossier devenu encore plus sensible depuis les manifestations anti-américaines en Afghanistan suite à l'incinération de Corans et le massacre dimanche, par un soldat américain, de 16 civils afghans.

Barack Obama a assuré devant la presse que malgré ces événements le calendrier américain de retrait d'Afghanistan ne connaîtrait aucun changement "soudain" dans son exécution: "A l'heure qu'il est, je n'anticipe aucun changement soudain au plan dont nous disposons. Nous avons déjà retiré 10.000 de nos soldats. Nous avons prévu d'en retirer 23.000 autres d'ici l'été".

L'Isaf, la mission de l'Otan en Afghanistan, passera comme prévu l'an prochain d'un rôle de combat à un "rôle de soutien" avant un retrait complet en 2014, a également indiqué M. Obama, ajoutant que le chef du gouvernement britannique avait lui aussi défendu la validité de ce plan de transition.

De son côté, M. Cameron, en visite de trois jours en compagnie de son épouse Samantha et d'une délégation de haut niveau, a promis que la Grande-Bretagne n'abandonnerait pas la partie en Afghanistan.

"La Grande-Bretagne combat aux côtés des Etats-Unis depuis le début (du conflit en 2001). Nous avons encore 9.500 soldats sur place. Nous allons achever cette mission et nous allons le faire de manière responsable".

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 9 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook