( 1 Vote ) 

 

 

Un soldat afghan et un manifestant sont morts au moment où des protestataires essayaient de marcher sur le consulat des Etats-Unis de Herat, a-t-on appris auprès d'un porte-parole de la province de Herat, Moheedin Noori. Mais selon une source sécuritaire, les deux personnes mortes près du consulat sont des civils.

"Cela a été très violent près du consulat américain. Il y a eu des affrontements. Certains protestataires ont essayé de saisir les armes de policiers. Il y a eu des tirs. Deux manifestants ont été tués", a indiqué cette source sécuritaire de haut rang à l'AFP.

 

 

Deux autres protestataires sont morts dans le district d'Adraskan, à l'extérieur d'Herat, l'une des plus grandes villes d'Afghanistan, habituellement bien plus calme que la plupart des autres villes et provinces du pays.

Ces quatre morts portent à 19 le bilan des quatre premiers jours de manifestation, dont deux soldats américains, pour des dizaines de blessés, d'après un décompte de l'AFP.

Dans la nuit de lundi à mardi, des exemplaires du Coran, confisqués à des détenus de la prison de la base américaine de Bagram, à 60 km au nord-est de Kaboul, ont été incinérés parce que, selon des responsables à Washington, ils servaient à faire passer des messages entre prisonniers.

Malgré des excuses des plus hautes autorités de la coalition et des Etats-Unis, incluant le président Barack Obama, et des appels au calme des autorités afghanes et de l'Otan, l'Afghanistan a connu une nouvelle poussée de violences vendredi, jour de prière et de prêche dans les mosquées.

 

source afp

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 38 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook