( 1 Vote ) 

4-militaires-francais-tues-par-un-soldat-afghan-4

Le 30 janvier 2012, la brigade La Fayette a transféré la base opérationnelle avancée de Gwan en Kapisa aux forces de sécurité afghanes .

afghanistan-transfert-aux-afghans-de-la-base-de-gwan-en-kapisa-1

La manoeuvre logistique associée au transfert avait été lancée mi-décembre. Elle s'est achevée le 30 janvier avec le départ du dernier des 5 convois logistiques permettant de désengager le matériel des éléments français, soit 50 véhicules et 85 conteneurs.La base est située dans le Sud de la vallée de Tagab. Initialement, il s'agissait d'un poste de combat avancé (COP – combat outpost) mis en place pendant la campagne d'opération de la brigade La Fayette conduite au printemps 2010. Cette campagne visait à repousser les insurgés présents dans les vallées et permettre l'installation des forces afghanes et de la coalition pour tenir le terrain dans la durée.Le COP a été construit par le GTIA Surobi pendant l'opération Synapse du 1er au 7 mars 2010.

 

 

Baptisé COP 46 du fait de sa localisation sur le parallèle 46, il était occupé par des éléments français du GTIA Surobi, une compagnie armée par le 2e régiment étranger de parachutistes.Le 28 mai, il a pris le nom d'Hutnik d'après un caporal du 2e régiment étranger de parachutistes, mort au combat dans cette zone, environ un mois après la construction du poste.

afghanistan-transfert-aux-afghans-de-la-base-de-gwan-en-kapisa-2

En avril 2011, le poste a été agrandi pour devenir une base opérationnelle, FOB, en vue d'accueillir un bataillon afghan au complet. A l'été 2011, l'ensemble des bases et des postes de combat en Kapisa et Surobi ont été rebaptisés par des noms afghans. La FOB Hutnik prend alors le nom de Gwan.

afghanistan-transfert-aux-afghans-de-la-base-de-gwan-en-kapisa-4

Enfin, le 8 décembre, le nouveau kandak (bataillon) d'appui de la brigade, le kandak 34, est déployé à Gwan d'où il opère désormais en Surobi et dans le Sud de la Kapisa, en appui desautres kandaks de la 3e brigade afghane. Ce déploiement permet de lancer le processus de transfert de la base.

afghanistan-transfert-aux-afghans-de-la-base-de-gwan-en-kapisa-5

Après le départ de la compagnie du BG Picardie, qui arme le GTIA Surobi, la base de Gwan revient entièrement au kandak 34 et ses 500 soldats.

afghanistan-transfert-aux-afghans-de-la-base-de-gwan-en-kapisa-6

source ema

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 16 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook