( 2 Votes ) 

 

 

"Si l'armée française de 1990 affrontait l'armée de 2011, ce serait celle de 1990 qui gagnait".

 

biographie Colonel M Goya : ici

C'est à une vive critique des restructurations engagées dans l'armée française que s'est livré le colonel Michel Goya, directeur de recherche « Nouveaux Conflits » à l'IRSEM, avec le style chatoyant qu'on lui connait lors des ateliers de la Citadelle à Lille, jeudi dernier.

 

 

 

 

 

Une armée qu'il juge, par trop enserrée dans une nasse budgétaire dont il faut se défaire, en investissant davantage. Il met la barre très haut – à 3% du PIB – et veut tout aussi nécessaire sensibiliser la nation et les élites à cette nécessité de la défense. 

( lire la suite )

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 48 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook