( 1 Vote ) 

 

Fraîchement auréolé du prix du meilleur documentaire étranger au prestigieux festival du film de Sundance, aux États-Unis, Hell and Back Again concrétise la démarche entreprise par de nombreux photojournalistes : produire des images fixes et animées au service d'une meilleure couverture des événements.

Meilleur documentaire étranger a récompensé Hell and back again de Danfung Dennis

Qu'est-ce que mener des hommes au combat ? Qu'estce que revenir blessé - physiquement et psychologiquement - et refaire sa vie ? « Hell and Back again »

est un film qui pose ces questions et y répond avec une puissance et une proximité qu'aucun autre film sur l'Afghanistan n'a pu égaler.Dans cette oeuvre cinématographique révolutionnaire, deux récits se chevauchent - la vie d'un marine sur le front, et la vie du même marine de retour chez lui - ce qui donne un sentiment onirique et un réalisme saisissant sur la guerre des marines.Le film suit la compagnie de marines Echo du 2e bataillon,8e Régiment de marines, pendant un assaut majeur sur un bastion taliban du sud de l'Afghanistan.

Quelques heures après son parachutage, loin derrière les lignes ennemies, l'unité du sergent Nathan Harris est attaquée de toutes parts. Isolés et encerclés, les marines combattent

un ennemi fantomatique et subissent la très grande hostilité des villageois déplacés. La frustration monte des deux côtés, alors qu'un terrain d'entente, ou que la victoire, semble

Ashley_helps_Nathan

insaisissable.L'histoire en parallèle commence avec le retour du sergent Harris auprès de sa femme, aux Etats-Unis, après avoir été grièvement blessé. Il devient dépendant à son médicament contre la douleur. Mais sa douleur psychologique est peut-être pire, à chacune de ses tentatives de combler le fossé immense entre ses expériences de guerre et la normalité terrifiante de la vie domestique. Ces deux histoires s'entrelacent pour communiquer à la fois le drame extraordinaire qu'est la guerre et l'expérience non moins choquante du retour, alors que toute une génération de marines a du mal à se trouver une identité dans un pays qui semble avoir choisi l'indifférence.

source prix bayeux calvados des correspondants de guerre

 

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 38 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook