( 1 Vote ) 

Nos militaires travaillent plus mais avec moins d'argent. Ils continuent pourtant à se donner à fond."Le moral n'est pas au top", reconnaissent les états-majors

La"transformation" secoue fortement les armées, la seule institution française à mener un tel aggiornamento(mise a jour)-54000 postes supprimés en cinq ans.

D'ici à 2015, il en reste encore 20 000 à supprimer. 2011 sera marquée par 122 transferts d'unité, le retrait du service d'un escadron de chasse etde trois bâtiments de guerre, la dissolution de cinq régiments, de cinq états-majors,de trois bases. Plus de 50000 personnes vont connaître "une mobilité géographique et fonctionnelle". « Autant de facteurs supplémentaires de déséquilibre et de fragilité, notamment pour le moral des armées }}, dit l'amiral Guillaud.

la suite de l article de valeur actuelle : ici

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 27 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook