( 1 Vote ) 

 

L'OTAN accélère  la formation de l'armée afghane

L'illettrisme des recrues et les déséquilibres ethniques dans l'armée sont les principaux obstacles rencontrés

 

Ils sont assis sur une lande de cailloux, fusils M14 pointésvers le ciel, casques luisant au soleil.La classe de soldats afghans tente de suivre les explications de l'instructeur,le sergent Abdul Qudoos.

Le champ de tir du Kabul Military Training Center (KMTC), situé en lisière de la capitale sur la route de Jalalabad, est une véritable étuve.Les soldats, de fraîches recrues,

ont l'air gauches, flottent dans leur tenue camouflée, peinent à soutenir l'attention mais veulent faire bonne figure.

«Je suis là pour servir mon pays», clame Sidiq Allah, âgé

de20ans,originaire d'unevallée de la province de Kunar (Est), contrôlée par les talibans, et dont la famille a dû s'exiler en raison de l'engagement du fils dans l'armée.

Au-delà des bonnes intentions, le sergent instructeur Abdul Qudoos ne dissimule pas l'ampleur de la tâche. « La principale difficulté, avoue-t-il, c'est que beaucoup sont

illettrés.»

10000 apprentis soldats Gigantesqueterrain militaire au pied d'une des montagnes encerclant Kaboul, le KMTCest la principale pépinière où l'OTAN assure la formation accélérée de l'arméeafghane.Prèsde10000apprentis–simplessoldatsouélèves officiers–ysuiventuncycledehuitsemaines de cours avant de rejoindre leurs unités d'affectation. 

la suite : ici

Frédéric Bobin du monde  19/17/2011


Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 24 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook