( 1 Vote ) 

 

Tu avais 27 ans. Ton prénom était Thomas. J'aimerais tellement que nos concitoyens le retiennent

et

comprennent qu'à la question lancinante « pourquoi? , tu n'apportais,comme nous tous, qu'une seule réponse: SERVIR.

 

Mon cher Gauvin,

M'est revenu très vite à l'esprit ton visage.Comparable à celui de tant d'autres jeunes lieutenants bien sûr, et pourtant si singulier. Ce visage était doux, i illuminé d'un regard bleu clair, ardent,mais que l'on ne pouvait manquer de trouver tendre. Il reflétait une sérénité surprenante pour ton jeune âge, une franchise absolue, et surtout, une immense humilité.

Rien d'étonnant à ce que ce fût là le premier trait de ton caractère, tu n'aurais pu le cacher.Pourtant, major de ta promotion de Saint-Cyr, ce rang t'avait déjà valu l'honneur d'en porter le drapeau et de voir ton nom gravé sur un marbre célèbre, à Coëtquidan.Dans le grand hall de l'amphithéâtre Napoléon, tu y côtoies pour toujours des soldats qui ont fait notre histoire et dont certains furent autrefois connus de tous les Français.

 

Ton parrain de promotion, lui, se nommait Beaumont.


lire la suite en pdf(le figaro )  : ici

 

 

 

Les obsèques de Thomas Gauvin, soldat mort en Afghanistan le 13 juillet,« Thomas était notre major, celui qui portait le drapeau de l'école. Il rejoint les 10 000 Saint-Cyriens morts pour la France depuis que l'école existe » lire la suite


Caen , d'ou etait originaire le ieutenant  Gauvin veut se souvenir de ses morts en Opex lire la suite

Général Hervé Charpentier


Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 35 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook