( 1 Vote ) 

 

 

Depuis le 19 mai 2011, le dispositif militaire français assure environ 30 sorties par jour, dont plus de la moitié sont des missions de frappe au sol. Ces chiffres représentent plus de 20% des sorties de l'OTAN et 30% des sorties d'attaque au sol.


Entre le 26 mai 2011 06h00 et le 2 juin 2011 06h00, la France a réalisé plus de 210 sorties :

124 sorties attaques au sol (Rafale Air, Mirage 2000-D, Mirage 2000N et Mirage F1 CR / Rafale Marine et Super-Etendard modernisé)

50 sorties de reconnaissance (Rafale Air, Mirage F1 CR et Rafale Marine / Reco NG)

18 sorties de défense aérienne (Mirage 2000-5 depuis La Sude en coopération avec le Qatar)

12 sorties de contrôle aérien (E3F et E2C Hawkeye)

11 sorties de ravitaillement (C135 et Rafale Marine)

En outre, depuis le 26 mai, les frappes des aéronefs français ont permis de neutraliser une quarantaine d'objectifs, dont :

Une vingtaine de bâtiments sur des sites militaires, notamment des dépôts de munitions et de véhicules, dans les régions de Tripoli, Syrte, et Ajdabiya et une station de télécommunication dans la région de Ras Lanuf ;

Une dizaine d'aéronefs militaires sur une base aérienne à l'Ouest de Tripoli ;

Une demi-douzaine de systèmes ou véhicules d'artillerie notamment dans les régions de Zlitan et Ajdabiya ;

Une dizaine de véhicules militaires dans les régions de Brega, Misratah, et Ajdabyia

Sources : EMA


Dans la nuit du 3 au 4 juin 2011, les hélicoptères de l'aviation légère de l'armée de terre (ALAT), déployés sur le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre, ont effectué une première mission de combat en Libye.

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 49 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook