( 2 Votes ) 

 

lieutenant Barthe, chef de section au 21e régiment d'infanterie de marine

Dans son « Engagé », aux éditions Grasset et Fasquelle , le lieutenant Nicolas Barthe raconte son expérience en tant que chef de section au 21e RIMa et en opérations extérieures, au Kosovo et en Afghanistan.

Engagé depuis 2003, il explique ce que signifie pour lui l'expression « faire la guerre », pourquoi il est allé se battre en Afghanistan , loin des siens, et ce que l'on ressent en voyant ses camarades blessés, ou en perdant un frère d'armes.

Le lieutenant Barthe, au fil des pages, nous dit tout de sa passion, de ses convictions, de ses peurs et aussi de ses doutes. Une plongée dans les coulisses de la guerre, à travers le rare témoignage d'un soldat professionnel .

A l'occasion de la sortie de son livre, le lieutenant Barthe rencontrera ses lecteurs le 12 mai, à la librairie Julliard, à Paris.

>>> Rencontre avec le lieutenant Barthe le 12 mai, de 12h30 à 14h et de 17h30 à 19h, à la librairie Julliard-Chapitre.com, 229 Bd Saint-Germain, 75007 Paris (01 47 05 10 24).

Né en 1980 à Nice, Nicolas Barthe est diplômé de l'Université de Nice et de Sciences Po Paris. Educateur sportif, chargé d'enseignement, responsable associatif, il s'engage en 2003 dans l'Armée de Terre. Aujourd'hui, il est chef de section de combat au 21ème Régiment d'Infanterie de Marine et a vécu ces trois derniers étés au Kosovo, en Guyane et en Afghanistan.

Alexandre Kauffmann est né en 1975. Romancier et journaliste, il est notamment l'auteur de Mauvais Numéro (Arléa) et de J'aimais déjà les étrangères (Grasset, 2009).

Comment devient-on militaire ? Pourquoi un jeune homme de vingt-trois ans, doué pour les études, diplômé de Sciences Po, et issu d'une famille sans lien avec l'Armée, décide-t-il un jour de s'engager ? De quitter la vie civile, l'existence insouciante des jeunes gens bien nés, de renoncer aux postes prestigieux et confortables, et de donner, au milieu des années 2000, sa vie pour sa patrie ? Quel idéal a pu pousser Nicolas Barthe à devenir le lieutenant Barthe, chef de section de combat au 21e Régiment d'Infanterie de Marine ? A partir se battre au Kosovo, et surtout, en Afghanistan, dans la vallée la plus dangereuse et la plus meurtrière du pays, à Tagab, en Kapisa ?

Peut-on comprendre une telle démarche ?

Et puis, que signifie faire la guerre ? Vivre loin des siens pendant plusieurs mois, enfermé sur une base avec des centaines d'hommes (et quelques femmes), préparer des missions, aller sur le terrain, rencontrer l'ennemi, le combattre. Voir des camarades blessés. Perdre des soldats.

Le lieutenant Barthe nous raconte ici son expérience. Aidé par le journaliste et écrivain Alexandre Kauffmann qui l'a suivi pendant plusieurs semaines en Afghanistan, il nous dit tout de sa passion, de ses convictions, de ses peurs et de ses doutes aussi.

edition Grasset

amazon

fnac

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 22 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook