( 1 Vote ) 

 

Renforcé depuis la fin de la crise, le détachement de dépollution de la force Licorne a donc reçu pour mission de dépolluer l'enceinte présidentielle.

Autonome, le détachement est composé d'une section du 1er Régiment étranger de génie, de deux équipes opérationnelles de déminage (EOD), d'une équipe médicale et d'un groupe de protection du 2ème Régiment étranger d'infanterie.

« Il y a plusieurs bâtiments à inspecter. Notre priorité a été le palais présidentiel en lui-même, c'est-à-dire les bureaux, les sous-sols, les garages ou encore le toit » , explique le chef de bataillon Lecerf, responsable du groupe. « Nous avons aussi vérifié les abords extérieurs du palais. Nous contrôlerons ensuite le palais des pas perdus » , poursuit-il.

La prise est impressionnante : 500 roquettes de BM21, 40 mètres cube de munitions pour armes légères, des lance roquettes et de la cartoucherie.

Sources : EMA


Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 20 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook