( 1 Vote ) 

 

Ça sent plus que jamais la fin pour Laurent Gbagbo.

 


8h16 :CITE DU VATICAN - Le pape Benoît XVI a annoncé mercredi sa décision d'envoyer le cardinal ghanéen Peter Kodwo Turkson en Côte d'Ivoire, secouée par les violences depuis quatre mois, pour encourager "la réconciliation et la paix".

Reporters sans frontières a révélé que le « gouvernement Gbagbo » avait ordonné à l'ensemble des fournisseurs d'accès ivoiriens le blocage d’une demi-douzaine de sites d'information indépendants ou favorables au président élu Ouattara.

13h30.:JOHANNESBURG :  Le chef d'Etat major de l'armée ivoirienne Philippe Mangou s'est réfugié mercredi soir à la résidence officielle de l'ambassadeur sud-africain à Abidjan, a indiqué jeudi le ministère des Affaires étrangères sud-africain.

Blé Goudé et le Général Philippe Mangou

 

15h44:  Ouattara affirme que ses forces sont aux portes d'Abidjan

16h15: Le Général Firmin Détoh  commandant en chef des forces terrestres, a été assassiné par un de ses gardes du corps.

Selon de sources diplomatiques, Blé Goudé le leader des jeunes patriotes proches de Gbagbo, aurait demandé à l'État Angolais de lui accorder l'asile politique.

Une réunion pour «faire le point sur la situation en Côte d'Ivoire» aura lieu vendredi à l'Elysée, annonce ce jeudi la présidence de la République dans un communiqué.


 

 


En effet, d'après Lignes de défense et alors que les troupes fidèles à Ouattara sont aux portes d'Abidjan, le général Philippe Mangou, le chef des forces armées ivoiriennes, vient de faire défection et a trouvé refuge à l'ambassade d'Afrique du Sud à Abidjan. Il s'y trouve depuis quelques heures avec sa femme et ses 5 enfants.

L'information vient d'être confirmée à Lignes de défense par le ministère sud-africain des Affaires étrangères.

Air France annule ses vols


Pretoria, qui dispose d'un navire de guerre au large d'Abidjan, le SAS Drakenstein, a lâché le régime Gbagbo la semaine dernière mais a continué à œuvrer pour trouver une solution. Hier, une rumeur faisait état du départ de Laurent Gbagbo et de son possible exil en Afrique du Sud. Rien n'indique que ce soit la solution qu'il choisisse mais Pretoria en accueilant Mangou a donné un signal. Qui pourrait être suivis par d'autres défections de caciques du régime.

Sur place, les nouvelles sont assez confuses. Air France vient d'annuler tous ses vols. Des troupes françaises seraient déployées dans la ville, selon des sources abidjanaises.

le 26 mars vidéeo

 

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 10 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook