( 1 Vote ) 

 

Montée En Puissance

 

Après les attaques air-sol françaises et britanniques et le tir de 124 missiles de croisière à partir de navires et de sous-marins contre 22 cibles (20 ont été détruites selon l'AfriCom), la seconde phase de l'opération devrait viser les lignes de ravitaillement.


Lors d'une conférence de presse tenue au Caire avec le secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-Moon, le secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa a clarifié sa position après avoir dénoncé dimanche les bombardements ayant «provoqué la mort et les blessures de nombreux civils libyens».

«Nous avons demandé aux Nations unies de mettre en place une zone d'exclusion aérienne et nous respectons la résolution de l'Onu, et il n'y a aucun désaccord», a dit le diplomate égyptien. «Elle vise à protéger les civils et c'est cela qui nous intéresse. Nous allons continuer à oeuvrer pour la protection des civils. Nous appelons tout le monde à prendre cela en considération dans toutes les actions militaires», a conclu Amr Moussa.

 

 

 

Point presse du 20 mars 2011 sur la Libye et l'opération Harmattan.

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 26 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook