( 1 Vote ) 

 

 

Kadhafi annonce un cessez-le-feu

bengazi

La Libye «a décidé d'observer immédiatement un cessez-le-feu et de mettre fin à toutes les opérations militaires», a déclaré Moussa Koussa lors d'une conférence de presse. Il a affirmé que son pays, étant membre à part entière des Nations unies, était «contraint d'accepter la résolution du Conseil de sécurité».

La France, qui se préparait depuis jeudi soir à une intervention militaire coordonnée en Libye avec d'autres pays, a accueilli l'annonce avec prudence. Mouammar Kadhafi «commence à avoir peur mais sur le terrain, la menace n'a pas changé», a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Le texte de la résolution : ici

L'annonce par le ministre des affaires étrangères lybien d'un cessez-le-feu immédiat en Lybie consécutive à l'autorisation, hier, par l'ONU d'une intervention militaire dans le pays est saluée par un net rebond des actions.

En Europe, l'indice EuroStoxx 50 bondit de 1,4%, à 2 826 points. A Paris, le CAC 40 gagne désormais 1,45%, à 3 840,60 points.

Le baril de pétrole WTI, qui était en forte hausse, ce matin, au-dessus de 103 dollars, sur fond de crainte d'un conflit armé en Lybie, recule maintenant de 0,5%, 100,90 euros.

Sur le marché obligataire, les emprunts d'Etat allemands, valeur refuge par excellence, sont désormais en baisse. Les contrats futures sur Euro-Bund à 10 ans, échéance juin, cèdent 13 ticks, à 122,70.

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 54 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook