( 1 Vote ) 

 

Le président Obama a déclaré dans un communiqué que M. Buckles vécu «une vie remarquable qui nous rappelle le vrai sens du patriotisme et de nos obligations envers les autres comme les Américains."

Né dans le Missouri en 1901, Frank Buckles s'était immédiatement porté volontaire pour partir sur le front au moment où les Etats-Unis entraient en guerre en avril 1917. Empêché d'intégrer le corps des Marines et l'US Navy en raison de son trop jeune âge (il avait 16 ans à l'époque), il était parvenu à se faire enrôler en trichant sur son âge et envoyer en Europe. Il servit comme ambulancier au Royaume-Uni et en France pour le 1er détachement de blessés de Fort Riley. Après l'Armistice de 1918, il fut chargé de reconduire les prisonniers allemands en Allemagne, où il resta stationné jusqu'en 1920 en terminant au grade de caporal. Durant la Seconde guerre mondiale, il avait été capturé, en tant que civil, par les Japonais aux Philippines. Il était resté prisonnier de guerre pendant plus de trois ans.

Titulaire de la médaille de la victoire de la Première guerre mondiale et de la médaille de l'armée d'occupation, il avait été décoré de la Médaille d'or du mérite des « Vétérans of Foreign Wars ».

En février 1999, il avait reçu la Légion d'honneur du Président de la République Jacques Chirac, lors d'une cérémonie à Paris.

A travers l'hommage rendu à cet homme courageux, patriote et épris d'idéaux, le ministre de la Défense et des Anciens combattants salue la mémoire des quatre millions d'Américains qui se sont battus aux côtés de la France pendant la Première guerre mondiale. Il rend hommage à ces acteurs anonymes de l'indéfectible amitié franco-américaine, une amitié forgée dans les combats communs pour la liberté et la démocratie.

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 40 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook