( 1 Vote ) 

 

 

Tous acceptents la souffrance.Ils restent des soldats : Leur plus grande douleur, c'est de renoncer a leur vie d'avant.Leur vie d'action.

 

D'abord il se dit "je vais récupérer " ensuite survient un rebond dépressif ,anxieux au moment ou il se heurte aux infirmières qui l 'essuient et lui rappellent le handicap .Puis normalement ,la troisième phase est celle de l'acceptation.

Le moignon du patient évolue pendant 12  à 18 mois après l'amputation .....la suite de l'article a lire : ici

source : Paris match

Recherchez !

Connexion

Qui est en ligne ?

Nous avons 26 invités et aucun membre en ligne

Nous sommes sur Facebook